A 13:22 dans Téléphonie

Edito de février : la valse des résiliations fixes et mobiles

1
FEV
2011
Partager cette actu sur :

Dossier Triple play
Ce début d’année sera certainement rythmé par une valse des résiliations fixes et mobiles. Entre l’arrivée des nouvelles offres et la hausse de la TVA permettant de résilier sans frais, les abonnés devraient s’en donner à cœur joie pour voir si l’herbe est plus verte ailleurs.

Alors que le marché du mobile souffre d’un immobilisme flagrant depuis plusieurs années, notamment à cause de longues périodes d’engagement et de la difficile comparaison des offres entre les opérateurs, la donne pourrait changer avec l’arrivée de la hausse de la TVA.

Si Orange et SFR ont augmenté leurs tarifs mobiles plus que de raison, d’autres opérateurs ont choisi de ne pas répercuter la hausse sur les abonnements. Ainsi, Bouygues Telecom se démarque en n’augmentant pas le tarif de ses offres mobiles. Cela lui permet d’afficher un beau « Hausse de la TVA sur les forfaits mobiles ? Bouygues Telecom dit NON » sur son site Internet. Nul doute que cette politique devrait attirer les déçus d’Orange ou de SFR qui voient leur facture mensuelle augmenter de 1 à 3 € pour les premiers et de 1 à 9,5 € pour les seconds.

En revanche, Bouygues Telecom augmentera le montant de l’abonnement Bbox à partir du mois de mars. Dans le secteur du triple play fixe, aucune exception : tous les FAI répercutent la hausse de la facture. La méthode change suivant l’opérateur mais le résultat est le même : la facture de l’abonné sera plus élevée.

Afin d’insuffler un air de nouveauté parallèlement à cette hausse purement comptable, les FAI ont préparé de nouvelles box, inclus les appels illimités vers les mobiles dans leurs offres premium (il faut se contenter d’une option payante pour les détenteurs d’une offre de base).

CalculatriceEffet d’aubaine : l’augmentation de la TVA donne la possibilité aux abonnés d’aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs sans frais, et visiblement les clients sont déjà nombreux à profiter de l’occasion. Mais, sentant que le vent allait tourner, SFR et Free ont semé des graines appelées Evolution et Révolution. Ces nouvelles offres vont-elles faire germer de nouveaux clients prêts à dépenser plus pour en avoir plus ? Le prochain bilan des recrutements devrait nous donner les premiers éléments de réponse.

D’ailleurs, si vous souhaitez saisir l’opportunité de cette hausse pour changer d’opérateur, DegroupTest met à votre disposition un guide de changement de fournisseur d’accès pour mieux vous repérer dans les différentes étapes à suivre.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus