A 9:01 dans Téléphonie

L’Express du lundi : Whatsapp monte en flèche, Adopteunmec.com victime d’une faille

22
AVR
2013
Partager cette actu sur :

Train Express

Au cours de la semaine précédente, deux informations ont attiré notre attention : l’application WhatsApp remporte un franc succès et Adopteunmec est victime d’une faille de sécurité.

WhatsApp compte 200 millions d’utilisateurs

L’application de messagerie WhatsApp est en train de détrôner les géants des réseaux sociaux. La messagerie instantanée sur mobile aurait dépassé les 200 millions d’utilisateurs, soit un peu plus que Twitter . Pas moins de 20 milliards de messages seraient échangés chaque jour.

Application WhatsAppJan Koum, l’un des fondateurs de WhatsApp et ancien de Yahoo!, se réjouit de ce succès et revient sur le changement du système de monétisation de l’application. Au lieu d’être proposé à l’achat à 89 cents, le service est facturé via un abonnement annuel de 99 cents (sauf sur iPhone où l’appli est restée payante à l’achat). Cette somme modique devrait permettre à Whatsapp de rentabiliser son service tout en excluant la publicité : « Nous attendons avec impatience un monde peuplé de milliards de smartphones. Une fois que ce sera le cas, la plateforme sera très facile à monétiser. »

L’application inquiète déjà les ténors des réseaux sociaux et les opérateurs et l’aventure Whatsapp ne semble qu’à ses débuts. Jan Koum a par ailleurs démenti les rumeurs de rachat par Google.

Fuite de profils sur le net chez Adopteunmec.com

Adopteunmec.com a encore fait parler de lui. Cette fois-ci, la communication n’était pas maîtrisée. Le site a été victime d’une faille de sécurité qui rendu public plus de 90 000 profils d’utilisateurs. En voulant ajouter une nouvelle fonctionnalité, une erreur de programmation a permis durant plusieurs heures l’indexation par les moteurs de recherche de près de 90 000 profils sur plus de 4,2 millions.

Si cette fuite de données peut faire frémir, il semble qu’il n’y ait pas eu de graves conséquences. Cependant, cette faille de sécurité soulève une nouvelle fois la question des données personnelles. Adopteunmec.com stipule dans ses CGU qu’il peut diffuser comme il le veut les données qu’il considère comme publiques. Mais pour le moment, il les réserve à la publicité ciblée.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus