A 15:15 dans Mobile

La procédure d’attribution des fréquences en or est ouverte

9
JUIL
2015
Partager cette actu sur :

L’ARCEP vient d’annoncer l’ouverture de la procédure d’attribution des fréquences dans la bande des 700 MHz. Les opérateurs peuvent désormais déposer leur dossier de candidature.

FacebookTwitter

"L'ARCEP a adopté le 2 juillet 2015 la décision proposant au ministre chargé des communications électroniques les modalités d'attribution des fréquences de la bande 700 MHz. Sur cette base, Emmanuel Macron et Axelle Lemaire ont lancé aujourd'hui l'appel à candidatures" vient d'annoncer le gendarme des télécoms. Le ministre de l'Economie et du Numérique et la secrétaire d'Etat chargée du Numérique viennent en effet de signer l'arrêté fixant les conditions de l'attribution des fréquences de la bande des 700 MHz, ces fréquences dites en or grâce à leur capacité à mieux pénétrer dans les bâtiments.

Aucun lot n'est finalement réservé à Free. L'ARCEP divisera les fréquences en 6 blocs de 5 MHz et le prix de réserve est fixé à 416 millions d'euros. Ensuite "à chaque tour, l'ARCEP augmente ensuite le prix de 5 millions d'euros par rapport au tour précédent. Les candidats indiquent combien de blocs ils sont prêts à acquérir à ce prix. Ils ont deux possibilités : maintenir leur demande du tour précédent, ou demander un bloc de moins. Ils ont interdiction d'augmenter leur demande ou de la réduire de plus d'un bloc".

A noter que l'enchère est soumise à deux limites : les candidats ne pourront pas demander plus de trois blocs et leur demande ne doit pas les conduire à détenir plus de 2×30 MHz en bandes basses (700 MHz, 800 MHz et 900 MHz). En d'autres termes, SFR, Bouygues Telecom et Orange ne pourront pas prétendre à plus de deux blocs chacun, contre trois pour Free. En effet, tous les opérateurs à l'exception de Free disposent déjà de fréquences en or, ce qui vaut au quatrième opérateur un certain retard dans le déploiement de son réseau 4G.

anfr-antennes4g-juillet-2015

Les candidats devront déposer leur dossier avant le 29 septembre prochain, après quoi l'ARCEP mènera la procédure d'enchères. Les autorisations  seront délivrées aux lauréats avant la fin de l'année.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus