A 16:40 dans Bouygues Telecom

A la découverte du réseau mobile de Bouygues Telecom

17
DEC
2015
Partager cette actu sur :

De la phase de simulation à la supervision, Bouygues Telecom nous a fait découvrir son réseau en nous ouvrant les portes de son Technopole.

FacebookTwitter

Technopole Bouygues Télécom 13-15 avenue du Maréchal Juin - 92360 Meudon-la-Forêt Décembre 2015

crédit photo : Augusto Da Silva

Bouygues Telecom nous a ouvert les portes de son Technopole, immense bâtiment depuis lequel des milliers d'ingénieurs mettent à l'épreuve et surveillent le réseau fixe et mobile de l'opérateur. De la maquette au centre de supervision en passant par les laboratoires de tests, l'opérateur met tout en œuvre pour assurer un service fixe et mobile de qualité à ses abonnés. Degroupnews a eu l'opportunité de visiter ce point stratégique, cœur du réseau de Bouygues Telecom.

La maquette, un véritable réseau en simulation

La maquette est un élément particulièrement stratégique du réseau de Bouygues Telecom : il s'agit en fait de plusieurs salles de simulation équipées des éléments présents et futurs du réseau mobile de l'opérateur. En quelques chiffres, la maquette représente 1 000 m² de salles, 900 équipements et 150 personnes qui travaillent quotidiennement sur cette partie.

visite-technopole-bouygues-telecom©degroupnews (1)

Equipements radio

visite-technopole-bouygues-telecom©degroupnews (2) visite-technopole-bouygues-telecom©degroupnews (6)

Le but de la maquette : vérifier que les différents éléments qui constituent le réseau fonctionnent et que leur paramétrage est opérationnel. Le Responsable du  Département Validation Réseaux et Terminaux Djamal Salhi nous explique que 1 000 anomalies en moyenne sont détectées sur une année, dont 30% sont des anomalies critiques qui impactent directement le client ; il est donc primordial pour l'opérateur de mettre à l'épreuve chaque nouvel élément qui sera ensuite intégré dans le réseau ; "chaque réseau est unique, et intégrer un nouvel équipement dans le réseau existant est une véritable problématique" ajoute-t-il.

visite-technopole-bouygues-telecom©degroupnews (7)

C'est dans cet endroit notamment que l'opérateur a testé la VoLTE actuellement en production. L'accord d'itinérance avec SFR a également été l'objet d'une série de tests au sein de la maquette, d'où la présence d'équipements de l'opérateur dans le laboratoire de Bouygues Telecom.

Le technopole de Bouygues Telecom regroupe également une séries de laboratoires de tests de terminaux mobiles. Chaque terminal mobile vendu par Bouygues Telecom fait en effet l'objet d'un test afin de vérifier sa bonne compatibilité avec le réseau de l'opérateur. Il s'agit de reproduire avec précision le réseau mobile de Bouygues Telecom, aussi les tests sont réalisés dans un espace clos. En ce moment, les ingénieurs testent par exemple la compatibilité des smartphones VoLTE.

visite-technopole-bouygues-telecom©degroupnews (8)

Une fois ces éléments en production, il est bien évidemment indispensable de surveiller le bon fonctionnement du réseau ; c'est depuis le centre de supervision et que cinq équipes de 11 personnes se relaient afin de gérer et hiérarchiser chaque alerte reçue. Leur mission n'est pas de résoudre à proprement parler l'incident mais bien de détecter et qualifier le problème en cours.

visite-technopole-bouygues-telecom©degroupnews (12)

Le réseau est le plus souvent impacté par une saturation du réseau. Le nouvel an ou des événements tels que des festivals sont des périodes particulièrement propices à la saturation réseau explique Mathieu Leclerc, Responsable Exploitation. Bouygues Telecom se doit d'anticiper ce type de problème en ajoutant des sites supplémentaires temporairement par exemple, comme cela a été le cas pour la COP 21.

visite-technopole-bouygues-telecom©degroupnews (13)

Des incidents techniques survenus sur les équipements sont également assez fréquents. Dans ce cas, l'ingénieur est chargé de faire appel à un technicien qui sera géolocalisé pour intervenir dans les meilleurs délais.

Entre la 4G+, la VolTE ou encore l'agrégation de fréquences, le réseau mobile de Bouygues Telecom ne cesse de se développer. Premier opérateur à dépasser les 400 Mb/s en 4G +, deuxième opérateur sur la 4G en termes de déploiement, l'opérateur entend bien conserver une position dominante sur le haut et le très haut débit mobile, et son technopole, lieu d'innovation et cœur du réseau de Bouygues Telecom, est un élément majeur dans cet objectif.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus