Métropole de Lyon : bilan sur le déploiement de la fibre optique

Par
27
DEC
2017
Partager cette actu sur :

La métropole de Lyon est une collectivité territoriale qui regroupe en tout 59 communes, avec une très forte implantation des réseaux Très Haut Débit, notamment par la fibre optique et un réseau câblé. Une démarche qui concerne aussi bien pour les entreprises que les particuliers.

FacebookTwitterGoogle+

Grand Lyon[Mise à jour 03 janvier 2018] Nous avons profité de l'AVICCA et de notre rencontre avec Bruno Cuq, chef de projet aménagement numérique métropole de Lyon, pour faire un bilan sur cette région, véritable centre d'attractivité économique européen. Une agglomération qui peut s'appuyer sur un écosystème de réseaux numériques en forte croissance.

Pour rappel, dès 2010, le Grand Lyon avait adopté une compétence communautaire afin de lutter contre la fracture numérique. Avec un engagement déjà confirmé en 2012, afin d'apporter la fibre sur la métropole de Lyon, à l'origine prévue pour fin 2019.

Depuis le 1er janvier 2015, la Communauté Urbaine de Lyon a fait place à la Métropole de Lyon. Elle regroupe les champs d'action du Département et de la Communauté urbaine sur les 59 communes qui composent le territoire du Grand Lyon. Le Département continue d'exercer ses compétences pour les 228 autres communes.

La métropole de Lyon, dense et déjà bien couverte en THD

Pour parler des réseaux numériques sur la Métropole de Lyon, voici quelques données sur une région plutôt dense.

En effet, le territoire du Grand Lyon occupe 538 km2, avec 1 281 971 habitants recensés en 2012 (plus de 1,3 millions maintenant). Cela représente environ 800 000 locaux à fibrer : 650000 logements + 143 000 établissements/entreprises

Elle comporte 59 communes, dont 7 en Zone Très Dense (533 000 prises), 51 en Zone Moyennement Dense, plus 1 commune hors convention (Quincieux). Avec 49 communes déployées par Orange, 2 déployées par SFR et 1 (Quincieux) par SFR et Orange.

Le réseau fibre et câble du Grand Lyon : où en sommes-nous ?

Carte déploiements de la fibre optique Grand LyonSur l'aspect réseaux fibre optique, avec ou sans terminaison coaxiale, le Grand Lyon reste plutôt très bien fourni.

Avec du côté câble sur le Grand Lyon, on a 73% des logements (ou 60% des locaux) du territoire qui sont câblés (475 000 prises) :

  • Dont 50 communes en zone EPARI avec une offre 100 Mbps : 144 000 prises
  • 3 communes couvertes en 1Gbps (Lyon, Bron et Villeurbanne) : 296 000 adresses
  • 6 communes couvertes en câble SFR à 100Mbps (Décines, Meyzieu, Saint Priest, Vénissieux, Saint fons, St germain au mont d’or) : 35000 logements

Déjà en mars 2017, plus de 50% des adresses étaient raccordables au FttH selon Orange. Pour la fibre optique (FttH), on serait fin 2017 plutôt à :

  • 683 000 locaux programmés FttH (sur les 800 000 prises prévues). On serait à 92% à fin 2018 selon le planning d'Orange.
  • 483 000 locaux raccordables fibre à fin novembre 2017 (62% du total, foyers et locaux) : 415 000 locaux en Zone Très Dense (78% de taux de complétude) + 68 000 locaux en zone moins dense (26% de complétude).
  • 317 747 prises FttH raccordables dans Lyon intra-muros (fin septembre 2017), sur 350 000 prises environ.
  • 260 000 prises à faire en zone moins dense, dont 164 000 programmées et 68 000 raccordables (26% de taux)
  • 91% d'adresses programmées à fin 2018 -> 100% en 2020, raccordables en 2022 (mais certainement avec un taux inférieur à 100%)

Lyon faisait d'ailleurs partie des villes qu'Orange avait promis de fibrer à 100% d'ici fin 2016, en co-investissement avec SFR et Free. Aujourd'hui on serait à un peu plus de 87%. Dans Lyon intra-muros cela représente environ 317 000 prises raccordables sur 350 000 prévues.

Un réseau fibre optique pour les entreprises et établissements publics

En outre, dès fin octobre 2015, la Métropole de Lyon avait choisi l'opérateur d'infrastructure Covage pour déployer le réseau fibre optique à destination des entreprises, zones d'activités et établissements publics. Un réseau neutre et ouvert (La Fibre Grand Lyon), qui concernera

  • Plus de 90 zones d’activités, 1600 sites publics, 400 sites économiques majeurs
  • 30 000 établissements à terme visés par la DSP Covage (18 000 déjà éligibles)
  • 120 000 entreprises sur le territoire au total
  • Croissance du territoire : + 3000 entreprises par an, 4000 emplois/salariés par an

Actuellement, ce sont déjà plus de 300 sites raccordés, avec un portefeuille de commande en cours de 400 sites supplémentaires. Ce contrat courre pour une durée de 25 ans. Il vise à apporter aux professionnels, aux administrations et aux entreprises un panel d’offres très haut débit plus large à tarifs plus compétitifs.

La Fibre Grand Lyon par Covage

La couverture mobile sur le Grand Lyon

En effet, sur la métropole de Lyon, une zone par définition plutôt dense, les opérateurs privés déploient leurs réseaux mobiles avec une très bonne couverture 4G. Il n'y a pas pour le moment de projet global pour du WiFi public, hormis une expérimentation sur le quartier de la Part-Dieu. Par contre, comme nous l'indiquions très récemment, le Syndicat mixte des Transports pour le Rhône et l'Agglomération Lyonnaise a désigné en juillet dernier Orange pour construire un réseau 4G mutualisé sur 4 lignes de métro lyonnais et les lignes de funiculaires. Ce sera pour 2019.

Le reste du département du Rhône fibré

Enfin, sur les 225 communes du département du Rhône (69), 55 communes ne sont pas en zone AMII. Orange avait annoncé initialement vouloir fibrer la grande majorité du Rhône, soit environ 170 communes. Pour ces 55 communes en zones peu denses, des conventions ont été signées en octobre avec SFR et Orange. Il s'agit a priori d'aller fibrer en doublon ces communes. Elles seront gérées par SFR, suite à une convention récemment signée, s'appuyant sur la DSP EPARI câble de SFR déjà engagée sur le département sur 70% des foyers. Une situation qui va à l'encontre des préconisations du Gouvernement et du Projet de Loi déposé par Patrick Chaize, mais qui devrait perdurer car signée avant et n'engageant que les fonds propres des deux opérateurs privés.

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus