A 16:04 dans Mobile

Déploiement 4G en septembre : SFR et Bouygues accélèrent

4
OCT
2018
Partager cette actu sur :

Le déploiement 4G a ralenti chez Orange et Free en septembre, mais s’est repris chez Bouygues et SFR, selon les données de l’ANFR. 

FacebookTwitterGoogle+

Antenne 4GLe déploiement 4G a conservé sa cadence estivale en septembre, selon l'observatoire mensuel de l'Agence nationale des fréquences (ANFR). La structure dénombre en effet 391 sites supplémentaires mis en service par rapport au mois précédent, contre 386 au mois d'août. A comparer avec les 583 mises en service de juillet et les 555 recensées en juin.

Un tempo mesuré qui s'explique notamment par la baisse de régime d'Orange par rapport au mois précédent : seulement 204 sites mis en service, contre 424 un mois plus tôt. Tout comme Free, qui décélère légèrement à 215 sites (-21). De son côté, SFR repart à l'offensive avec 298 sites 4G mis en service en septembre (+156 en un mois), de même que Bouygues Telecom, à 254 (+154). L’opérateur historique reste néanmoins en tête du décompte total, avec 16 889 sites en service, devant SFR (16 400), Bouygues (16 210) et Free (11 421).

Free concentré sur le 700 Mhz

Si l'on s'intéresse au nombre d'antennes allumées, Orange et SFR font jeu parfaitement égal en septembre, avec 916 activations. Le premier pour moitié sur le 1 800 MHz, dans la lignée des mois précédents, là où le second s'est démené sur toutes ses bandes 4G.

Derrière, Bouygues activait 711 antennes, avec une prédilection pour le 800 MHz (333) mais un investissement plus modéré sur le 700 MHz, où il montait en puissance depuis plusieurs mois. Contrairement à Free, qui poursuit sa marche en avant sur cette fréquence en or (236 activations en septembre) à mesure que la TNT déménage, en délaissant quelque peu le mois dernier le 1 800 MHz et le 2 600 MHz.

DOM : Orange aux Antilles et à Mayotte, Outremer Telecom en Guyane

Dans les Outre-Mer, enfin, on note une forte activité d'Orange à Mayotte (une quinzaine de supports mis en service), et dans une moindre mesure aux Antilles. Outremer Telecom (SFR) a pour sa part poursuivi son effort en Guyane.

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus