La fibre optique arrive à Albert dans la Somme

2
AOÛ
2016
Partager cette actu sur :

Les projets de déploiement se multiplient et la fibre optique investit les petites villes. Dans le cadre de Somme Numérique, la ville d’Albert (Somme) et les communes alentours voient débuter les travaux de raccordement en fibre optique. Commercialisation dans moins d’un an.

FacebookTwitterGoogle+

Les habitants de la commune d'Albert et des villes alentours (Bouzincourt, Senlis-le-Sec, Fricourt, Bécordel-Bécourt, Mametz, Dernancourt, Ville-sur-Ancre, Millencourt, Laviéville, Aveluy, Ovillers-la-Boisselle, Méaulte et Hénencourt) peuvent se réjouir, la fibre optique frappera bientôt à leur porte.

Premières armoires posées, fin des travaux mi-2017

Les travaux de déploiement ont commencé avec la pose de deux armoires au square des Frères Wilgos et rue Jean Mermoz. Une autre sera posée près du théâtre du Jeu de Paume. Les Points de Mutualisation de Zone (PMZ) ont déjà été installés rues Thiers et Félix Faure.

Les travaux doivent se terminer au premier semestre 2017. Les opérateurs n'auront plus qu'à proposer leurs offres pour raccorder les habitants.

Montée en débit ADSL pour quelques communes

Pour les communes de la Somme ayant au moins 70 lignes, elles ne bénéficieront pas de la fibre optique mais d'une montée en débit de l'ADSL via le raccordement du village en fibre optique, ce qu'on appelle une montée en débit. Ce dispositif a été élargi aux communes ayant au moins 60 lignes. Pour les autres plus petite, il faudra se contenter d'une connexion via le satellite.

Au total, le déploiement de la fibre optique et de la montée en débit coûtent 80 millions, financés par les communautés de communes, le département et la région. L’État verse lui 20 millions d'euros via le Fonds pour la Société Numérique (FSN).

Amiens et Abbeville auront la fibre optique grâce aux opérateurs privés

Les villes d'Amiens et d'Abbeville ne sont pas concernées par ce réseau d'initiative publique (RIP), ce sont les opérateurs nationaux privés qui sont chargés du déploiement de la fibre optique dans ces deux communes.

L'arrivée de ce nouveau est bien entendu très attendu car les intercommunalités savent qu'il participe à l'attractivité du territoire : « Avant, dans les villages, les futurs nouveaux habitants demandaient s’il y avait une école, c’était un critère de choix. Désormais, ils demandent quel est le débit internet. » selon Michel Watelain, vice-président de la communauté de communes du Pays du Coquelicot, représentant de Somme Numérique et maire de Laviéville (154 habitants).

Vous voulez savoir si vous êtes éligibles à la fibre optique ? Rendez-vous sur DegroupTest.com ou contactez gratuitement un de nos experts au 0 805 690 230.

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus