A 9:49 dans RIP

Fibre optique : la vente de Covage enclenchée

25
FEV
2019
Partager cette actu sur :

L’un des actionnaires de Covage prépare la cession de sa participation dans l’opérateur d’infrastructures. Il espère en retirer un milliard d’euros.

FacebookTwitter

La rumeur avait fait surfaceCession de Covage : Cube Infrastructure veut vendre il y a quelques semaines : une cession de Covage serait bel et bien au programme. Les Echos confirment ce matin l'information publiée il y a quelques jours selon laquelle le fonds Cube Infrastructure, qui détient 50% de l'actionnaire de l'opérateur d'infrastructure spécialiste de la fibre, chercherait à céder ses parts. Notons que l'indiscret initialement publié par Challenges prêtait des velléités de cession à l'autre actionnaire Partners Group, information à l'époque vigoureusement démentie par Covage.

Qui pour racheter Covage ?

Dans un contexte de vif intérêt pour les infrastructures de télécommunications, le fonds chercherait à récupérer 1 milliard d'euros à l'issue de l’opération, pour une mise initiale de… 66 millions d'euros, selon les informations des Echos.

Un montant que justifie, aux yeux des vendeurs, l'opportunité de mettre la main sur un acteur appelé à exploiter plusieurs millions de lignes fibre pendant plusieurs dizaines d'années. Les opérateurs aux manettes de ces réseaux de demain se comptent en effet sur les doigts d'une main ou presque, faisant exploser leur valorisation. Qui pour relever le pari ? Un autre fonds ou un acteur industriel ? Dans cette dernière catégorie, Altitude Infrastructure avait été cité à l’époque par Challenges comme prétendant potentiel. Par élimination, il s'agirait de l'hypothèse la plus crédible hors fonds d’investissement, Orange et SFR ayant d'autres impératifs financiers, tandis qu'Axione et son nouvel actionnaire Mirova, dit-on, s'intéressent de près à TDF.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus