A 12:35 dans Free, Vidéos

Guerre des contenus : Free a pris 20% de Canalplay

22
AOÛ
2017
Partager cette actu sur :

La passe d’armes se poursuit sur le front de la convergence entre réseaux et contenus, avec l’arrivée de Free au capital de la plate-forme SVOD de Canal.

FacebookTwitterGoogle+

Free : résultats financiersIl s’agit d’une information distillée par L’Express : Free « a exercé discrètement » l'an dernier son option d’achat lui permettant de prendre 20% de Canalplay, le service de vidéo à la demande sur abonnement du groupe Canal+. Une opération prévue par les accords de cession du service Free Home Video à la filiale de Vivendi en 2011.

L'information fuite opportunément, alors que Bouygues Telecom vient d’annoncer une nouvelle offre premium assortie d’un bonus « Start by Canal » permettant d’accéder à 15 chaînes, et en illimité à Canaplay. Une façon pour l’opérateur d’étoffer une offre fixe jusqu’ici distancée en matière de contenus. Orange et Free disposent déjà en effet de leur offre « by Canal », tandis que SFR, de moins en moins canalo-compatible, étoffe à tout va ses contenus exclusifs en matière de sport et de fiction.

Opérations de gestion

Une nouvelle évolution du capital pourrait intervenir en 2018, selon les informations du magazine. Auprès de qui les deux groupes évoquent de « simples opérations de gestion ».  Difficile d’affirmer à ce stade que la marque d’Iliad a de réelles vues sur cet actif. Quoi qu'il en soit, le service Canalplay pourrait susciter un regain d’intérêt de la part des opérateurs. Car s’il demeure pour l’instant sous-alimenté en raison des contraintes imposées par l’Autorité de la concurrence, cette dernière a assoupli récemment sa position. Un coup de pouce décidé dans un contexte de durcissement de la concurrence sur le marché de la TV payante, où SFR fait le plein d’exclusivité et Netflix le plein d’abonnés.

Canalplay plus attractif ?

La plate-forme SVOD de Canal pourrait ainsi sous peu accueillir davantage d’exclusivités issues des grands studios américains. Un attrait qu’a bien compris Bouygues, qui offre depuis hier l’accès en illimité à Canalplay en option sur son abonnement Bbox Miami plus. Sur la fiction, SFR n’est pas en reste avec son nouvel Altice Studio et son offre de 6 mois de Netflix gratuits pour les clients Family. La balle est désormais dans le camp d’Orange, qui a toujours en stock l'arme OCS à offrir à ses abonnés, et Free, qui, pour sa part, ne peut toujours pas proposer Netflix sur ses Freebox, hors OTT...

L'article de L'Express

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus