A 10:17 dans TV

Résultats Vivendi : Canal+ sauve les meubles grâce à l’international en 2017

16
FEV
2018
Partager cette actu sur :

Le groupe de Vincent Bolloré a poursuivi son rétablissement en 2017, mais Canal+ reste sous perfusion, surtout en France.

FacebookTwitter

La santé d’Universal Music et l’intégration d’Havas ont permis de gonfler le chiffre d’affaires de Vivendi en 2017 (+15% à 12,4 milliards d’euros) et le résultat opérationnel/EBITA (+36% à 987 millions d’euros). Une progression à laquelle Canal+ a apporté une contribution plus modeste que prévu (78 millions d’euros au lieu de 110) en raison de charges de restructuration ayant dépassé les attentes.

Sur le plan opérationnel, le groupe a poursuivi son redressement mais n’a pas non plus fait d’étincelles. Les 40 000 abonnés perdus ce trimestre éclipsent ainsi la très timide embellie de l'été (1 000 abonnés supplémentaires), empêchant le groupe de repasser au-dessus des 5 millions (4,95).

abonnements canal 2017

Même si le nombre de clients perdus s’amenuise (-304 000 sur 2017 contre -492 000 un an plus tôt), cela reste encore trop conséquent pour être compensé financièrement par les bouquets opérateurs (Free, Orange, Bouygues), en hausse de 189 000 sur l’année, à 3,117 millions. Motif d'optimisme, toutefois : un plongeon des résiliations de près de 30% qui laisse entrevoir une stabilisation de la base d'abonnés.

+ 700 000 abonnés à l'international

Au total, l’activité TV France enregistre ainsi un recul de son chiffre d’affaires de 3,8% sur 2017, à 3 267 millions d’euros. Elle surnage grâce à l’international, qui bondit de 6%, à 1 512 millions d’euros. Un dynamisme qui se traduit par le recrutement net de 701 000 abonnés lors de l’année passée, essentiellement en Afrique (+693 000), avec l’appoint de la Pologne (+52 000).

Le tout permet de stabiliser le chiffre d’affaires et de contribuer à une « forte hausse » du résultat opérationnel. Pas aussi importante que prévu, toutefois, puisque, avec 318 millions d’euros, le groupe échoue à atteindre son objectif de 350 millions. Pour 2018, il vise à nouveau une forte progression : 450 millions avant restructuration.

Consulter les résultats de Vivendi et Canal+

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus