A 10:54 dans Constructeurs

Ventes de smartphones : Samsung et Huawei dopent Android face à iOS

10
AOÛ
2017
Partager cette actu sur :

Début 2017, Android a bénéficié des nouveautés Samsung pour s’imposer aux Etats-Unis et du dynamisme de Huawei pour renforcer ses positions en Europe, selon le dernier observatoire de Kantar.

FacebookTwitterGoogle+

A Apple l’automne-hiver, à Samsung le printemps-été. Conformément à l’effet de bascule désormais bien rodé, le constructeur coréen comptait profiter du lancement de ses nouvelles gammes de mobiles cet hiver pour se refaire une santé en termes de ventes. Alors que l’effet S8 n’a pas été aussi percutant que prévu aux Etats-Unis, les séries A et J semblent avoir convaincu en Europe, notamment en France.

Etats-Unis : le S8 déçoit

Ventes de smartphones US 2017La part de marché US de Samsung a ainsi bondi à 36,9% sur le trimestre clos fin mai, contre 32,9% sur la période précédente, nous apprend le dernier Kantar WorlPanel. Mais ce rebond ne permet pas au constructeur d’atteindre la performance de l’an passé à la même période (-1,1 point). Un résultat que les analystes de la société d’études jugent décevant pour le « lancement de ce produit phare, plus modeste que ce que l’on pourrait attendre d’un renouvellement complet de produit ».

Android en repli

En face, Apple ne s’est pas laissé démonter par le S8, et est même parvenu à améliorer sa part de marché US de 4,7 points sur un an, à 34%. Parallèlement, plombée par Samsung mais pas que, la part d’Android reculait de 3,7 points pour plafonner à 64,8%.

Même tendance au Japon et en Australie, marchés notoirement Applephiles, où Android perd respectivement 8 et 2,9 points de part de marché sur la période. Mais pas en Chine, ou l’OS mobile de Google asseoit un peu plus sa domination (+1 point à 80,5%).

Europe : Huawei fait le job

Dans les 5 principaux marchés européens, Android confirme aussi sa vitalité en grappillant des parts de marché (+2,8 à 79,5%). Pas au détriment d’Apple, qui reste quasi stable à 18,4%, mais de Windows, qui poursuit son effondrement : l'OS de Microsoft abandonne encore 2,8 points, et ne représente plus que 1,8% des ventes. Ici, Android ne profite pas de l’effet Samsung, mais du dynamisme de Huawei, porté par le bon rapport qualité prix de ses anciens P8 et P9 Lite, explique Kantar.

France : Samsung réplique à Wiko

France : ventes de smartphones 2017Ce résultat global recouvre toutefois une réalité moins uniforme, illustrée par des replis pour iOS dans certains pays. Au Royaume-Uni, notamment, qui, malgré son tropisme Apple, ne profite pas du regain de forme observé dans les marchés similaires cités ci-dessus, avec un repli de 1,3 point à 34,7%. Possible illustration de cette percée de Huawei, qui parvient enfin à trouver ses marques dans ce marché ou Sony et Motorola conservent encore une empreinte forte.

En France, enfin, Apple dévisse de 2,7 points (à 18,1%), permettant à Android de s’envoler de 5,5 points (à 80,5%). 4 smartphones sur 5 vendus sous Android dans l'Hexagone, donc, cette fois-ci grâce à Samsung : ses modèles A et J lui ont en effet permis de relever le défi posé par Wiko et Huawei sur l’entrée et milieu de gamme, analyse Kantar.

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus