A 13:30 dans Afrique, Comparatif, Dossier

Comment appeler vers l’Afrique francophone à moindre coût ?

8
JUIN
2015
Partager cette actu sur :

Si les appels vers les fixes d’Europe et du Maghreb sont illimités chez certains opérateurs, ces derniers ont encore du travail à faire pour les pays francophones en Afrique subsaharienne. DegroupNews compare aujourd’hui le prix des appels vers le Cameroun, la République Démocratique du Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, le Mali, le Sénégal et le Tchad.

FacebookTwitter

Pour ce qui est des pays francophones mentionnés précédemment, aucun opérateur ne se démarque en proposant à ses abonnés les appels illimités depuis une box, ni même une option supplémentaire pour appeler à l’international. Si l’on veut appeler vers ces pays, il va falloir payer pour chaque communication. Après avoir mené notre enquête, nous avons remarqué des écarts de prix entre les prix des opérateurs et des applications de VoIP comme Skype ou Viber.

Free : le moins cher vers l'Afrique

En effet, si l’illimité n’est pas une priorité pour les opérateurs, ils peuvent néanmoins proposer des prix plus ou moins attractifs selon les destinations. Dans ce domaine, Free se démarque considérablement. L’opérateur propose des prix bien plus attractifs que ses concurrents pour des appels depuis une Freebox, suivi de près par Skype. Face à Free et Skype, seul Bouygues Telecom essaie de se démarquer en proposant un prix plus compétitifs vers les fixes du Tchad.

grille-afrique-fixe -1

Pas de coût de mise en relation chez Free

A noter que pour ce type d’appel, les opérateurs vous font payer des coûts de mise en relation par appel. Orange demande 13cts par appel et Bouygues Telecom 15cts. SFR et Numericable réclament quant à eux 27cts par appel. Le service de VoIP Skype demande quant à lui un coût bien moindre de 6,6cts. Là encore, Free se démarque puisqu’il est le seul à ne pas inclure de coût supplémentaire pour la mise en relation des appels.

Appels vers les mobiles : Skype et Bouygues Telecom se partagent le gâteau

Dans certains cas, il vaut mieux oublier les opérateurs de réseaux et avoir recours à des applications de voix sur IP. Ces derniers proposent également des tarifs pour appeler vers les mobiles et fixes à l’international.

Skype propose à ses abonnés d’acheter des crédits pour payer les communications, toutes destinations confondues. Vous pouvez recharger de 10€ ou 25€ sur Internet, vos communications sont ensuite décomptées de ce crédit.

Par ailleurs, Skype propose des prix plus attractifs que Free pour les appels vers les mobiles camerounais, ivoiriens et sénégalais, même avec les coûts de mise en relation compris (à partir de la deuxième minute pour le Sénégal).

Cependant, Bouygues Telecom prend une nette en avance en proposant des prix plus attractifs vers les mobiles en République Démocratique du Congo, au Mali, au Sénégal et au Tchad. Ses prix sont nettement plus avantageux lorsque l'on souhaite appeler vers un seul de ces pays.

Viber propose également l’achat de crédit pour être en mesure d’appeler vers l’international des personnes qui ne sont pas dotées de l’application. Cependant, ses prix ne sont pas aussi attractifs qu’avec Skype ou encore Free, comme le suggère le tableau ci-dessous :

Grille-afrique-mobile-2

Skype propose l’abonnement vers un pays unique

Si vos appels vers l’étranger ne se réduisent qu’à un seul pays, il est possible de souscrire à des abonnements spécifiques à une destination. Ces derniers regroupent une enveloppe de minutes d’appel vers les fixes ou vers les fixes et mobiles valable pendant une durée déterminée. Bien sûr, plus l’enveloppe est grande, plus le coût d’appel à la minute est dégressif. A noter que le prix est dégressif si vous vous engagez pour 3 ou 12 mois. Attention cependant, ces abonnements ne sont pas disponibles pour la Côte d’Ivoire et le Gabon.

Ces abonnements se révèlent compétitifs au delà de 60 minutes par mois.

Conclusion : Free vers les fixes, Skype et Bouygues Telecom vers les mobiles

Ça ne fait aucun doute. Free a une nette longueur d’avance sur ses concurrents grâce aux prix attractifs qu’il propose vers les fixes. Cependant, pour des appels vers les mobiles, le choix repose entre Bouygues Telecom et Skype. Il suffit simplement de déterminer la destination vers laquelle vous souhaitez appeler, le nombre de minutes que vous consommez, ainsi que de votre matériel. En effet, des personnes régulièrement en mobilité opteront plus facilement pour Skype qui leur permettra d’appeler à l’étranger depuis leur smartphone. Il en est de même pour les personnes souhaitant appeler vers un pays unique. Par contre, Bouygues Telecom sera la meilleure solution pour les personnes souhaitant appeler vers les mobiles en République Démocratique du Congo, au Mali, au Sénégal et au Tchad.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus