Couverture 4G : Orange et Bouygues Telecom en tête, Free loin derrière

28
MAI
2015
Partager cette actu sur :

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) vient de mettre à jour son observatoire de la couverture et de la qualité des services mobiles. En matière de couverture 4G, Orange et Bouygues Telecom ont une sérieuse avance et Free est à la traîne.

FacebookTwitter

En juillet dernier, le régulateur des télécoms mettait en place un observatoire de la couverture et de la qualité des services mobiles 2G, 3G et 4G.  L'ARCEP dévoilait notamment dans son étude les cartes de couverture par opérateur afin de "rendre visibles les différences de couverture et de qualité qui existent entre les opérateurs mobiles" et "d’aider les utilisateurs à faire leurs choix parmi les offres mobiles du marché".

L'observatoire de l'ARCEP repose sur des enquêtes de terrain. Au premier trimestre 2015, le régulateur des télécoms a mené une nouvelle étude basée sur plus de deux millions de mesures afin de fournir des informations fiables et complètes. Cette enquête a permis de vérifier les cartes 3G et 4G d'Orange, de Bouygues Telecom, de SFR et de Free.

arcep-observatoire4g-mai2015arcep-observatoire4g-mai2015

Orange et Bouygues Telecom au coude à coude

Déjà en tête en juillet dernier, Orange et Bouygues Telecom confirment leur avance en 4G. Les deux opérateurs sont de loin en tête du classement. Orange couvre ainsi 72% de la population et 22% du territoire. Quant à Bouygues Telecom, il couvre 71% de la population et 23% du territoire.

arcep-observatoire4g-mai2015

SFR progresse grâce à l'itinérance

En troisième position, SFR gagne peu à peu du terrain : il est passé de 30 à 53% de population couverte entre juillet et décembre 2014. Toutefois, "cette augmentation est en partie le reflet de l’itinérance que SFR offre à ses clients sur une partie du réseau 4G de Bouygues Telecom, mise en service, pour l’essentiel, en novembre 2014" précise l'ARCEP.

Free bon dernier

Free est quant à lui loin derrière ses concurrents. Avec 33% de population couverte et 3% de territoire couvert, le quatrième opérateur mobile dispose de la couverture 4G la moins étendue.

20% des Français n'ont pas accès à la 4G

L'ARCEP rappelle toutefois que les opérateurs ont encore des efforts conséquents à fournir : près de 70% du territoire n'est pas couvert en 4G et 20% de la population ne dispose d'aucun accès au très haut débit mobile. Pour y remédier, le gendarme des télécoms a fixé des objectifs à Orange, SFR et Bouygues telecom. D'ici janvier 2017, ils doivent couvrir 40% de la population des zones dites "peu denses". Free Mobile, qui ne dispose pas de fréquences dans la bande 800 MHz, n’est pas soumis à cette obligation. L'ARCEP sera "particulièrement attentive au respect de ces obligations" ajoute-t-elle dans son communiqué.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus