A 10:29 dans Câble, Fibre optique, xDSL

La fibre optique séduit plus d’un million de Français

29
MAI
2015
Partager cette actu sur :

L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) vient de publier son observatoire du marché du haut et du très haut débit fixe en France pour le premier trimestre 2015. Le FTTH gagne du terrain et franchit le cap du million d’abonnés.

FacebookTwitter

Chaque trimestre, l'ARCEP publie son Observatoire sur le haut et le très haut débit. Pour le premier trimestre 2015, le régulateur des télécoms recense 26,170 millions d'abonnés Internet fixe, haut et très haut débit confondus, ce qui représente une hausse de 3,7% en un an.

arcep-observatoire-thd-t1-2015

Les abonnements haut débit continuent de baisser

Au quatrième trimestre 2014, l'ARCEP constatait pour la première fois une baisse des abonnements xDSL, qui passaient de 22,714 millions au T3 2014 à 22,382 millions au T4 2014. Cette baisse historique se poursuit au T1 2015 avec une perte de  247 000 abonnés. On recense aujourd'hui 22,610 millions d'abonnés très haut débit dont 22,135 millions d'abonnés xDSL.

Le très haut débit progresse

Cette diminution inédite des abonnements haut débit profite au très haut débit qui séduit de plus en plus de Français. Le nombre d'abonnés très haut débit s'élève à 3,560 millions (contre 3,113 millions au quatrième trimestre 2014).

Les abonnements FTTH passent le cap du million

Parmi ces abonnements très haut débit, on constate notamment une hausse des abonnements FTTH (Fibre optique jusqu'à l'abonné) qui passe la barre symbolique du million : 1,040 million de foyers profitent désormais de la fibre optique de bout en bout. En un an, le nombre d'abonnements a augmenté de 63%.

Le VDSL 2 connaît lui aussi une forte progression, notamment grâce à l'extension du périmètre d'autorisation de cette technologie aux lignes de distribution indirecte en octobre dernier qui a engendré une hausse des logements éligibles estimés à 4,3 millions. "Au sein de ce total, le nombre d'abonnements à très haut débit dont le débit est compris entre 30 et 100 Mbit/s s'est accru de 785 000 en un an pour atteindre 1,560 million (+101%). Ces abonnements incluent les accès en VDSL2 bénéficiant effectivement d'un débit supérieur ou égal à 30 Mbit/s, technologie utilisée par les opérateurs depuis le 1er octobre 2013 et dont l'accès aux lignes en distribution indirecte a été ouvert le 27 octobre 2014" explique en effet l'ARCEP.

Le déploiement très haut débit s'accélère

Au 31 mars 2015, on compte 4,4 millions de logements éligibles au FTTH, ce qui représente une hausse de 39%. "Après un record de croissance le trimestre précédent, le rythme de déploiement est resté soutenu au 1er trimestre 2015" souligne l'ARCEP qui recense 302 000 logements supplémentaires éligibles (+ 8% en un trimestre).

La multiplication des écrans au sein des familles, la baisse des prix des abonnements (équivalents au prix des abonnements haut débit) ainsi que l'émergence de nouveaux usages (SVOD, 4K) incitent progressivement les Français à migrer vers une offre très haut débit (Pour en savoir plus, consultez notre dossier "Pourquoi passer à la fibre optique"). Toutefois, le chemin est encore long avant de convaincre la majorité des Internautes :  74 % des Français éligibles au très haut débit n'ont pas encore franchi le cap.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus