A 13:43 dans Maison connectée

Test de MyFox Home Control 2 : la domotique à la portée de tous

31
OCT
2014
Partager cette actu sur :

logo-myfoxFigure montante de la domotique à la française, MyFox propose des solutions complètes de produits connectés pour contrôler sa maison. Il y a quelques temps, nous avions testé la centrale MyFOX Home Control. Pour compléter notre dossier, nous avons voulu mettre à l’épreuve la dernière version du pack sécurité, la Centrale MyFOX Home Control 2, en la connectant avec divers périphériques.

FacebookTwitter

A l'heure où des opérateurs comme Orange ou SFR se lancent dans des solutions domotiques moyennant un abonnement mensuel, d'autres solutions conçues par des constructeurs indépendants telles que MyFox : le fabricant toulousain est un des leaders sur le marché français. Séduits par le test de la première version de la centrale domotique HC1, nous avons voulu testé la version HC2.

Pour vous proposer un dossier complet et abouti, j'ai décidé de mettre la box à l'épreuve sur le long terme. Ainsi, je teste la centrale depuis 6 mois afin d’évaluer avec recul les limites et les avantages du Pack MyFox. Élaboration de scénarios, mise à l'épreuve de l'alarme, test de l'interface et de l'application mobile : j'ai poussé la centrale HC2 dans ses retranchements.

Voici la liste des éléments utilisés pour ce test :

  • Un pack Myfox Sécurité Home Control 2 disponible à 599,99€
  • Un clavier à badges intérieur et extérieur à 159,99€
  • Une télécommande + 2 prises radio DI-O à 47,99€ (compatibles MyFOX, vendues chez MyFOX, mais peuvent fonctionner sans MyFox)
  • Un capteur de luminosité et de température à 49,99€
My Fox J’ai donc à la fois testé la partie surveillance et sécurité du pack Home Control, mais aussi les fonctions domotiques qui peuvent être mises en place à l’aide de divers périphériques.

A noter que la centrale est équipée d'un système d’extension permettant d'ajouter un module EnOcean et ainsi être compatible avec de nombreux autres accessoires sans nécessiter d'alimentation électrique.

I. Installation de la centrale MyFox et de ses accessoires de surveillance

II. L'interface web

III. Mise à l'épreuve de la centrale

IV. L'application mobile

V. Les fonctions domotiques

L'avis de la Rédaction

I.             Installation de la centrale MyFox et de ses accessoires de surveillance

Le Pack MyFOX Home Control 2 est composé de :

  •  La centrale MyFox
  • Une sirène intérieure Relais radio
  • Un transformateur 230v/5v
  • Un câble Ethernet
  • Un détecteur anti-intrusion
  • Un détecteur de mouvement
  • Une télécommande

Comme lors de notre premier test, les éléments contenus dans le pack m’ont paru de bonne facture. Doté d’un design sobre et discret, la centrale et les périphériques MyFox sont élégants et ne viennent pas encombrer le salon. La centrale est plus imposante que celle de l’ancien pack (22 cm de long), de couleur noire et blanche ; malgré sa taille, elle reste facile à camoufler et peu encombrante.

Centrale MyFox

Le détecteur anti-intrusion et le détecteur de mouvements sont blancs et se posent contre un mur ou une porte ; l’un se colle à la porte grâce à une bande adhésive, l’autre peut s’accrocher au mur (les vis sont fournies). Là encore, MyFox a opté pour une couleur blanche pour plus de discrétion.

Détecteur MyFox Détecteur de mouvement - MyFox  

Sirène MyFoxJ’ai en revanche été un peu déçue par la sirène et son aspect plastique de couleur noire qui manque d’élégance et qui est plus difficile à camoufler. En outre, cette dernière n’est pas dotée d’un système d’accroche, il faudra donc obligatoirement la poser sur un meuble.

 

On aime :

-         La centrale est élégante, la majorité des accessoires sont discrets et peu encombrants

-         Les détecteurs sont très faciles à accrocher au mur ou à une porte (bande adhésive ou vis)

On aime moins :

-          La sirène en plastique noire est trop voyante, et donc facilement repérable pour les cambrioleurs qui peuvent rapidement la détruire

Installation de la centrale

On branche la centrale sur secteur puis on la relie à la box Internet via un câble Ethernet. Ensuite, il suffit de se rendre à l’adresse  https://myfox.me/start/, de créer un compte et de saisir son numéro de centrale pour pouvoir accéder à l’interface web.

interface accueil myfox

Une fois connecté à l’interface web, il faut suivre les instructions. La box va ensuite automatiquement se mettre à jour toute seule. Après environ cinq minutes de mise à jour, la centrale est opérationnelle.

Autrement dit, l’installation de la centrale prend moins de 10 minutes montre en main. Les étapes sont vraiment simplifiées à l’extrême. Pas besoin d’avoir manipulé une box domotique auparavant ou d’avoir des compétences techniques particulières pour installer la centrale : MyFox propose un produit ultra simple et à la portée de tous.

Installation des accessoires de surveillance

Là encore, qu’il s’agisse du détecteur de mouvement, du détecteur d’intrusion ou de la sirène, j’ai été agréablement surprise par la facilité d’installation des accessoires de surveillance. Pour chaque accessoire, il suffit de se rendre dans la rubrique Paramètres de son interface web, et d’ajouter un accessoire. L’installation est identique pour les trois accessoires de surveillance (sirène, détecteur de mouvement et détecteur d’intrusion). Une fois l’accessoire souhaité sélectionné, par exemple le détecteur d’intrusion, la centrale entre en mode « apprentissage ». Pour que celle-ci détecte l’accessoire, il suffit d’enlever la languette de protection des piles du détecteur : la centrale le reconnaît immédiatement, il ne reste qu’à lui donner un nom.

On aime :

L’installation de la Centrale et de ses périphériques est extrêmement simple

On aime moins :

Rien à signaler pour cette partie : l’installation a été très fluide et aucun obstacle n’a été rencontré

II.             L’interface Web

L’interface MyFox permet de configurer les périphériques, de lancer des scénarios, d’activer ou de désactiver les périphériques.

1. Tableau de bord

La page d’accueil de l’interface comprend le tableau de bord. Il permet par exemple gérer ses périphériques en changeant activant ou non la protection. Même chose pour les scénarios établis, les équipements tels que les prises connectées, les lumières, les volets : chaque élément est paramétrable depuis le tableau de bord. Ce dernier comprend également les informations relatives à son foyer (température, informations sur le taux de monoxyde de carbone), ainsi qu’une partie chauffage et caméra que je n’ai pas testée.

myfox-tableau de bord

2. Mon système

C’est l’onglet dans lequel on configure les appareils et le fonctionnement général de la centrale. Par exemple, j’ai réglé la durée avant l’enclenchement de l’alarme en cas de détection d’intrusion, ainsi que le mode d’envoi d’alerte (à choisir parmi appel, SMS ou mail). C’est aussi ici que j’ai par exemple réglé la sensibilité du détecteur (voir partie mise à l’épreuve de la centrale).

MyFox - mon système

3. Mes scénarios

 C’est la partie dans laquelle on peut élaborer des scénarios domotiques. Il y a quatre types de scénarios : le premier se déclenche à la demande, le deuxième de façon périodique, et le troisième sur événement.

-          A la demande : c’est le scénario qui ne se déclenche que quand on le décide et qui se commande manuellement (exemple de scénario à la demande : un scénario vacances, qui ferme les volets et coupe le chauffage et la lumière)

-        Périodique : c’est le scénario qui se déclenche automatiquement à un moment précis du jour ou de la semaine (exemple : tous les soirs à 17H, déclenchement du chauffage)

-          Sur événement : après un événement précis, le scénario se déclenchera automatiquement (exemple : détection d’intrusion : mise en route de l’alarme)

scénario myfox

Exemple : élaboration d’un scénario sur événement

On choisit l'élément déclencheur (exemple : détection d’un capteur de mouvement). On peut ajouter des conditions facultatives telles que la plage horaire, la luminosité ou la température. Enfin, on choisit l’action à effectuer : mettre en route l’alarme, allumer la lumière, baisser les volets ou mettre en route la caméra.

L’interface comprend également un onglet « Mes Alertes » où l’on configure le type d'alertes selon la personne (SMS, Voix ou mail), ainsi qu’une partie « Mes services » dans lequel on peut acheter des services.

  myfox - alertes

On aime :

-          La partie scénario est très simple, l’élaboration de scénario paraît d’emblée accessible à tous

On aime moins :

-          Les onglets sont nombreux et leur noms pas forcément explicites : au départ, on a tendance à se perdre dans les différentes parties de l’interface (confusion entre mes appareils, mes groupes d'appareils, ou encore mes alertes ou mes services)

 

 

III.           Mise à l’épreuve de la centrale

 Simulation d’intrusion

Après la brève installation de la centrale et des accessoires de surveillance, j’ai effectué un test. Dès la première tentative, MyFox a parfaitement rempli son contrat. Une fois l’intrusion détectée (grâce au détecteur anti intrusion placé sur la porte d’entrée), j’ai immédiatement reçu un SMS d’alerte et la sirène s’est enclenchée. Cette dernière émet un son de 110 décibels, ce qui est largement suffisant en immeuble pour alerter les voisins.

sms intrusion myfox

A noter que les SMS ne sont pas inclus gratuitement dans le service MyFox. Pour en bénéficier, plusieurs solutions : souscrire à un abonnement mensuel à partir de 6,90€/mois, opter pour un abonnement annuel à 47,90€ incluant des alertes SMS illimitées ou acheter un lot de 100 alertes à 24,90€.

services payants de MyFox

Activation et désactivation

 L’activation ou la désactivation de la surveillance se fait depuis l’application ou l’interface Myfox ou via la télécommande fournie dans le pack. Elle peut également se faire avec un badge grâce à l’accessoire Clavier à badges intérieur et extérieur que j’ai par ailleurs testé.

clavier badge myfox

Après avoir installé le clavier de la même manière que n’importe quel accessoire ou périphérique, ce dernier me permet d’activer ou de désactiver la fonction surveillance de mon domicile manuellement quand je rentre ou pars de chez moi.  Ce clavier blanc est là encore un accessoire discret et sobre. Il est fourni avec cheville et vis et se place sur un mur.

Il s’agit en fait d’un module NFC compatible avec tous les badges NFC. Bien qu’il soit livré avec un badge, j’ai cherché à paramétrer mes propres badges (de bureau et d’immeuble) depuis l’interface. Ces derniers ont été reconnus sans problème par MyFox ; je peux donc m’affranchir d’un badge supplémentaire et me servir de mon badge d’immeuble pour allumer ou éteindre le système de surveillance de mon domicile.

Pour ce faire, il suffit simple d‘appuyer sur le bouton rouge ou vert du clavier et de passer son badge.

Réglages de sensibilité

 J’ai eu au départ quelques difficultés à régler la sensibilité du détecteur anti-intrusion. Accroché sur la porte, celui-ci est effectivement très sensible aux moindres mouvements. Mal réglé, il a déclenché l’alarme plusieurs fois suite à un simple courant d’air qui a légèrement fait bouger la porte. Après avoir obtenu le bon réglage en modifiant la sensibilité dans la partie Mon système depuis l’interface, le problème était réglé. C’est le seul obstacle que j’ai constaté lors de mes 6 mois de test du pack MyFox.

Coupure d’électricité : une autonomie de 3H

En cas de coupure d’électricité, la batterie de la centrale prend le relai et lui assure une autonomie de plus de trois heures.

Coupure Internet : un réseau GSM prend le relai

A noter qu'en cas de coupure de la connexion Internet, une clé GSM/GPRS permet d'assurer le fonctionnement du système. Ce service est disponible dans l'abonnement Premium + à 9,90€/mois ou à 59,90€/an.

MyFox détecte les brouillages

Là où Myfox se démarque de ses concurrents, c’est en présentant une centrale ultra-sécurisée que les cambrioleurs les plus avisés ne sauront désactiver. D’une part, la centrale dispose d'un système de détection de brouillage : en cas de tentative de brouillage par un cambrioleur, le système le détecte et l'alarme se déclenche. D’autre part, son protocole est entièrement crypté et permet d'éviter que les informations transmises entre les appareils ne soient interceptées.

On aime :

-          La batterie de la centrale prend le relai en cas de coupure d’électricité et octroie une autonomie de 3H

-          La compatibilité avec les badges NFC

-          La centrale est ultra-sécurisée

On aime moins :

-          Le réglage de la sensibilité du capteur TAG est difficile à réaliser

 

IV.          Test de l’application mobile

Il existe 4 applications MyFox disponibles sous iOS, Windows Phone ou Android. C'est la grosse nouveauté du pack MyFox HC2. La gestion de ses appareils est simplifiée au maximum : pour chaque tâche, une application est dédiée. Il s'agit d'un des gros points forts de MyFox qui permet à l'utilisateur d'avoir une interface simple pour chaque usage.

-          Home Control : elle regroupe toutes les fonctions, du pilotage de l’alarme à la commande des appareils électriques

-          Surveillance : elle permet d’accéder directement à ses caméras

-          Volets : elle permet de piloter les volets

-          Portail : elle permet d’ouvrir ou de fermer son portail

J’ai exclusivement testé Home Control : résidant dans un immeuble, je n'ai pas de volets électriques ni de portail.

Ma protection :

C’est l’endroit où l’on définit la surveillance de son domicile : totale, désactivée ou partielle, c’est-à-dire que certains détecteurs sont actifs et d’autres non (le mode partiel est paramétrable dans l’interface).   myfox-appli-protection

Mes appareils :

C’est le menu dans lequel on active ou désactive les périphériques. Petit bémol : on ne peut pas savoir à distance si la prise DI-O est en marche ou non (aucun code couleur ni information ne l’indique).

myfox appli appareils

Il y a également un menu historique qui permet de jeter un œil sur la liste des actions précédemment effectuées.

appli my fox historique

On aime :

-          L’interface est claire et lisible

-          Les 3 modes de sécurité sont pratiques pour activer ou désactiver en un clic la protection

On aime moins :

-          L’absence de retour d'état sur les prises DI-O : à distance, on ne sait pas si la prise est ON ou OFF

 

V.                Fonctions domotiques

J’ai ajouté plusieurs périphériques et élaboré un scénario domotique pour mettre à l’épreuve les prises radio DI-O qui sont compatibles MyFox. Ces prises connectées permettent de commander à distance les appareils branchés dessus : lampe, poste de radio, chaîne hi-fi, etc.

Pour parfaire mon dispositif, j’ai ajouté un capteur de luminosité et de température. Ce dernier permet de détecter une luminosité trop faible. J’ai mis à contribution trois périphériques : la prise DI-O, le capteur de luminosité et de température et le détecteur de mouvement. J’ai élaboré le scénario suivant : en cas de détection de mouvement associée à une détection de luminosité trop faible, la prise DI-O, sur laquelle est branchée une lampe, se déclenche. En d’autres termes, lorsque je rentre chez moi et que la lumière est faible, la lampe branchée sur la prise DI-O s’allume automatiquement.

Autre scénario mis en place cet été : l'activation automatique d'une prise anti-moustique. Grâce à la corrélation entre la prise DI-O sur laquelle est branchée ma prise anti-moustique et le détecteur de mouvement, j'ai établi le scénario suivant : de 20h à minuit, lorsqu'il y a une détection de présence, la prise anti-moustique se déclenche automatiquement. Elle n'est donc active que lorsqu'une personne est dans la pièce, ce qui permet d'éviter de gaspiller la recharge de la prise inutilement.

Les prises connectées laissent place à de nombreux scénarios. Ceux que j’ai eu l’occasion de tester restent de l’ordre du gadget, mais ils s’avèrent néanmoins pratiques dans la vie quotidienne. Ces scénarios peuvent aussi venir renforcer le système de surveillance. Par exemple, si vous avez des volets électriques, vous pouvez faire en sorte qu’en cas d’intrusion, outre la mise en marche de l'alarme, les volets s’ouvrent ou se ferment et que la lumière s’allume. D'autres ajoutent même un système de fumigènes.

Les fonctions domotiques devraient donc satisfaire ceux qui veulent automatiser leurs appareils et donc améliorer leur quotidien, mais aussi ceux qui souhaitent simplement tester des scénarios et s’initier à la domotique en s’amusant.

On aime :

-          La facilité de mise en place des scénarios

-          La multitude de possibilités de scénarios

-          La combinaison des périphériques

 

 

VI.            L’avis de la Rédaction  

MyFox, une solution domotique à la portée de tous

Qu’il s’agisse de l’installation ou de la mise en place de scénarios, l’utilisation du Pack MyFox Home Control 2 est extrêmement simple. J’ai apprécié la facilité d’ajout de périphériques ainsi que l’élaboration très intuitive de scénarios domotique. MyFox a décidé de livrer un produit grand public à la portée de tous.

Une solution sans engagement et un achat unique

Là où se démarque MyFox de la concurrence, c'est en proposant une solution domotique sans abonnement. Dès l'achat du pack, la centrale et ses accessoires sont immédiatement utilisables, pas besoin de payer tous les mois pour en profiter. Toutefois, le constructeur propose aussi un système d'abonnement pour des services supplémentaires, telles que les SMS d'alerte illimités, le support client dédié ou encore l'enregistrement des vidéos dans le cloud. Seul bémol, il faudra payer d'entrée de jeu le prix fort, à savoir 599,99€ pour le pack Sécurité HC2, là où la concurrence propose généralement le premier pack à moins de 100€ voire gratuitement mais avec un abonnement à 10€/mois. En revanche, on notera que le pack proposé par MyFox est très complet et doté de nombreux accessoires.

Un système de mono-application

Point fort de MyFox : son système de mono-application. Chaque utilisation dispose de sa propre application, ce qui permet d'éviter d'avoir une interface chargée. La gestion de ses appareils est ainsi nettement simplifiée.

Une solution ouverte

Grâce à sa compatibilité EnOcean, la box MyFox est une solution qui permet d'appairer un nombre important  de périphériques et d'accessoires sans être obligé de passer par MyFox. De quoi envisager une multitude de scénarios et de fonctionnalités domotiques.

Un système ultra-sécurisé

Là où MyFox se démarque vraiment de la concurrence, c’est en présentant un protocole crypté. Pour renforcer la sécurité de l’utilisateur, la centrale dispose d'un système de détection de brouillage : en cas de tentative de brouillage par un cambrioleur, le système le détecte et l'alarme se déclenche. C’est l’une des centrales domotiques les plus sécurisées du marché.

S’initier à la domotique

 Si la surveillance reste le point fort de la centrale MyFox, force est de constater que ses fonctions domotiques sont un atout. Avec son extension qui lui permet d’être compatible avec de nombreux accessoires, la centrale laisse place à de nombreux scénarios permettant aussi bien de renforcer la sécurité de son domicile que d’automatiser ses appareils pour plus de confort. MyFox devrait donc autant satisfaire les personnes désireuses de protéger leur habitat que les apprentis geeks qui veulent s’initier simplement à la domotique.

Les offres domotiques sont en pleine émergence, et deux types de solutions se profilent. D'une part, un système de location qui permet un usage de la centrale et de ses accessoires en échange d'un abonnement mensuel (solutions proposées par les opérateurs Orange et SFR) ; d'autre part, des solutions à l'achat unique à l'instar de celles que propose MyFox. Le système d'abonnement mensuel permet de s'initier à la domotique sans avoir à payer le prix fort. Toutefois, pour un usage à long terme, l'achat direct d'un pack domotique comme MyFox semble le plus approprié.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus