A 14:47 dans Orange

Orange teste la publicité insérée dans les SMS

7
AOÛ
2008
Partager cette actu sur :

OrangeOrange a réalisé, en partenariat avec la société californienne Amobee Media Systems spécialisée dans la publicité sur mobiles, le premier test mondial de publicité intégrée dans les SMS. Remisez vos cocoricos triomphants en fond de gorge, le test avait lieu en Suisse.

Face à la manne inexploitée que représentent les échanges interpersonnels par SMS, Orange, en partenariat avec une société américaine spécialiste de la publicité pour mobiles, Amobee Media Systems, a peut-être trouvé une solution.

Durant 9 semaines, l’opérateur a en effet testé une solution d’insertion de publicité dans les SMS interpersonnels entrants d’un panel d’abonnés suisses, qui se sont vus proposer un dédommagement financier en contre-partie.

Ecran SMSD’après les résultats, le test se révèlerait très positif « en termes de taux d’acceptation, de qualité de service, de taux de clics, de volume d’inventaire et d’impact sur la perception des marques ». En conséquence, le système pourrait être généralisé. La publicité, insérée dans la partie non utilisée du SMS, se présenterait alors sous forme d’un clic vers un site mobile ou d’un clic pour déclencher un appel ou bien pour télécharger du contenu. De plus, il serait vraisemblablement possible d’adapter la nature des publicités à la zone géographique et à l’heure de réception du message. En outre, l’opérateur téléphonique disposant d’informations personnelles sur l’abonné, l’offre publicitaire pourrait être hyper-ciblée.

Il faut dire qu’avec un volume de SMS interpersonnels, en hausse au premier trimestre 2008 de 52,8 % en un an, qui atteint les 6 731 millions de textos échangés en France, soit 40 SMS envoyés en moyenne par client et par mois (voir article), l’impact de la publicité pourrait être énorme. D’ailleurs, selon Zohar Levkovitz, P-DG de Amobee Media Systems, « Des milliards de SMS sont envoyés et reçus chaque jour, cela dépasse largement l’impact de tous les sites Internet, TV, radio et journaux. Aucun média autre que le SMS n’atteint une telle audience dans sa globalité ».

Delete messages
Reste à savoir si la publicité insérée dans les SMS, une fois généralisée, ne connaitra pas le même sort que la publicité liée aux e-mails, le pire sort qui soit pour de la publicité : passer inaperçue.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus