A 11:26 dans Câble, Fibre optique, RTTH

Haute-Garonne : 500 millions d’euros pour la fibre optique

18
MAR
2016
Partager cette actu sur :

Le département de la Haute-Garonne (31) vient de mettre en place un plan de 500 millions d’euros pour fibrer l’ensemble du département d’ici à 2030. En parallèle, 180 millions vont être mobilisés d’ici à 2020 pour améliorer le débit en ADSL.

FacebookTwitter

Le conseil départemental de Haute-Garonne et les intercommunalités (hors métropole de Toulouse) ont décidé d'unir leurs forces. 500 millions d'euros seront investis dans la fibre optique pour raccorder l'ensemble des foyers du département. Les travaux ont été divisés en trois phases de 5 ans jusqu'en 2030, la première commençant dès cette année.

10 Mb/s minimum pour 549 communes

En attendant la fin des travaux, 180 millions vont également être débloqués pour augmenter le débit des Haut-Garonnais via quatre technologies différentes. L'objectif est d'assurer à tous les habitants un débit minimal de 10 Mb/s, certaines zones sont toujours bloquées à 1 Mb/s. Au total, sont concernées 78,4% des lignes sur 549 communes du département. Le budget d'investissement est partagé entre le conseil départemental (11,56 %), les intercommunalités (9,36 %), la région (11,15 %), des fonds européens (2,79 %) et le Fonds national pour la société numérique (19,46 %). Pour les 45,68 % restants, représentant 82 millions d'euros, proviendront des recettes d'exploitation par les opérateurs nationaux privés : Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free.

Haute-Garonne : 500 millions d'euros pour la fibre optique

Le très haut débit pour le développement économique

Le déploiement du haut et du très haut débit est essentiel pour la Haute-Garonne et les territoires en général. Ils participent « [...] au désenclavement numérique et à la compétitivité des territoires. » selon Annie Vieu, vice-présidente du Conseil départemental en charge de l'innovation et du numérique. L'augmentation du débit participe au développement économique des entreprises ainsi qu'à l'attractivité du département pour le tourisme.

Source : La Dépêche
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus