A 11:04 dans Fibre optique, Orange, SFR

La fibre optique de SFR n’arrivera pas à Versailles

29
AVR
2015
Partager cette actu sur :

Coup dur pour Versailles : SFR, qui avait entamé le déploiement de la fibre optique dans la ville, ne raccordera finalement pas les foyers. Suite à son rachat par Numericable, l’opérateur a brutalement cessé le chantier.

FacebookTwitter

Alors que Dreux subit des déboires avec le déploiement de la fibre optique, à Versailles, c'est SFR qui a cessé le déploiement de la fibre optique suite à son rachat par Numericable l'été dernier. « Le 20 août 2014, suite au rachat de SFR par Numericable, tout s’est arrêté, explique le secrétaire de l'association SAVE (Sauvegarde et animation de Versailles et ses environs) François Vicariot. Actuellement, il y a donc 65 foyers connectés à la fibre optique nouvelle génération à Versailles, sur 45 000 potentiels… Nous sommes les pauvres victimes de ce rachat. »

Pour François Vicariot, cet arrêt inattendu du déploiement pourrait mettre à mal le développement économique de la ville : «S’il ne se passe rien, cela va devenir de plus en plus préjudiciable à Versailles. Certes, actuellement, certains Versaillais accèdent à un débit de 100 méga, mais en “arrivage“ et pas en “partance“. Ce n’est pas suffisant, et ce n’est pas la fibre optique FttH. Si Versailles veut attirer des entreprises sur son territoire, leur dire qu’elles auront accès au FttH, ce qui n’est pas le cas actuellement, devrait constituer un argument déterminant de sa politique de développement économique, faute de quoi, elles iront le chercher ailleurs. Tout retard dans ce domaine sera préjudiciable et pour longtemps à l’attractivité de la ville» déplore-t-il.

En effet, la ville est actuellement couverte en FTTB (Fiber to the building) par le réseau de Numericable. Autrement dit, la fibre optique arrive jusqu'au pied des immeubles, puis la connexion entre le convertisseur optique et le logement se fait par un câble coaxial. Avec cette technologie, Numericable peut apporter un débit descendant allant jusqu'à 800 Mb/s dans certaines villes. En revanche, contrairement au FTTH,  qui lui fournit un débit symétrique, le FTTB ne peut fournir un débit maximal théorique supérieur à 40 Mb/s.

Orange au secours de Versailles ?

Il semblerait que l'opérateur historique soit intéressé par la reprise du chantier de déploiement : « Nous avons été contactés par Orange, indique François Lambert, conseiller municipal de Versailles en charge de la fibre optique. Numericable nous a de toute façon dit que le NRO (nœud de raccordement optique), les shelters et le câblage étaient à vendre ».

Mais le changement d'opérateur en charge des travaux risque de prendre du temps et la bataille pour l'accès au très haut débit est donc loin d'être terminée pour Versailles. « Je pense qu’il faut en appeler à l’État » déclare d'ailleurs le maire François de Mazières, qui entend bien mettre tout en œuvre pour que sa ville puisse profiter du FTTH dans les meilleurs délais.

Source : Les Nouvelles
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus