A 9:46 dans Fibre optique

La fibre optique se déploie en Dordogne

21
JAN
2015
Partager cette actu sur :

Cette année, les premiers chantiers de déploiement de la fibre optique devraient commencer en Dordogne. D’ici six ans, ce sont 56 000 foyers et sites publics qui devraient pouvoir profiter d’un débit allant jusqu’à 1 Gb/s.

FacebookTwitter

Le très haut débit gagne du terrain en Dordogne. Cette année, le département entreprend deux projets de taille : d'une part, procéder à des montées en débit afin de permettre aux habitants des zones les plus reculées de surfer avec un débit de 20 Mb/s ; d'autre part, apporter la fibre optique dans les foyers et entreprises.

Montées en débit : une connexion deux fois plus rapide

Raccorder les foyers à la fibre optique est une entreprise longue et fastidieuse. En attendant de proposer du FTTH à tous ses habitants, le département de la Dordogne prévoit des montées en débit dans les zones les moins bien desservies. Le but de l'opération : remplacer le réseau cuivre par de la fibre optique jusqu'au NRA (noeud de raccordement). Grâce à cette technique, les foyers concernés bénéficieront d'un débit tournant autour de 20 Mb/s contre 10 Mb/s actuellement. "Ces premiers marchés sont signés et devraient être terminés cet été », annonce Jean-Philippe Sautonie, directeur du Syndicat Mixte Périgord Numérique. Au total, 2 millions d'euros ont été investis dans cette opération.

Raccorder les entreprises et les établissements scolaires

Dans un deuxième temps, il s'agira de raccorder en priorité les entreprises et les écoles au très haut débit. Pour ce faire, 10 millions d'euros ont été investis. Près de 300 km de fibre optique seront ainsi déployés. "On commencera à fibrer les zones d'activités, les entreprises, les établissements scolaires, les services publics et les sites touristiques" explique Jean-Philippe Sautonie.

A terme, 56 000 foyers et 4 000 entreprises profiteront du très haut débit, soit un tiers du département.

Source : Sud Ouest
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus