A 12:10 dans Vidéos

332,2 millions d’abonnés aux services OTT en 2019

18
MAI
2015
Partager cette actu sur :

Juniper Research, un des experts en contenus numériques vient de publier une étude qui révèle que les services OTT (Over-the-top) comme Netflix et Amazon Prime devraient exploser dans les quatre années à venir. Un changement de comportement qui va obliger les opérateurs à se réinventer.

FacebookTwitter

En 2019, les services comme Netflix, Amazon Prime, Canalplay en France enregistreront 332,2 millions d'abonnés contre 92,1 millions aujourd'hui. Ces derniers résultats sont issus de l'étude Mobile & Online TV & Video : OTT, IPTV & connected Markets 205-2019 réalisée par Juniper Research. D'après le spécialiste du numérique, les consommateurs privilégieront leur téléviseur comme premier écran pour regarder des contenus de longue durée émis par des services OTT.

Les services OTT, over-the-top, appelés en France services par contournement, sont des services fournissant aux consommateurs des contenus audio ou vidéo en utilisant les réseaux Internet et complètement indépendants des opérateurs télécoms et autres acteurs traditionnels comme les chaînes de télévision. Parmi les plus connus on retrouve Netflix, Deezer, Canalplay.

Le téléviseur n'a pas dit son dernier mot

D'après Juniper Research, le cycle de vie de nos téléviseurs sera prolongé grâce à l'arrivée de périphériques comme les clés HDMI Chromecast ou Amazon Fire TV Stick, les consoles de jeux et autres set-top-box comme l'Apple TV. Ils devraient même prendre le pas sur les téléviseurs connectés dont les interfaces utilisateurs sont mal pensées.

Les opérateurs sommés de réagir

Face à la menace des ces nouveaux venus, les opérateurs doivent réagir. En France, Free avec la Freebox Mini 4K et Bouygues Telecom avec la BBox Miami ont senti le vent tourner et proposent une box TV dans l'air du temps. Toutefois, il leur faudra réagir sur l'offre de contenus et là, la partie est loin d'être gagnée. Aux Etats-Unis, par exemple, face à la menace des services OTT, Verizon, a dû baisser le prix de ses bouquets et enlever des chaînes sportives provocant l'ire des chaînes comme ESPN et Fox Sports. En France, Canal Plus osera-t-il proposer une offre sans football ni rugby ?

Et à la fin, c'est la Chine qui domine

Les revenus publicitaires issus de la vidéo à la demande seront multipliés par quatre d'ici 2019 portés par l'extrême-Orient et la Chine qui dominera ce marché à la fin de cette période. Enfin le nombre d'abonnés à l'IPTV devrait augmenter de 70% entre 2014 et 2019.

Plus que jamais les réseaux vont devoir répondre à la demande.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus