Google confirme qu’il va devenir opérateur mobile

3
MAR
2015
Partager cette actu sur :

La rumeur qui annonçait que Google s’étendrait aux services de téléphonie mobile est en passe de devenir une réalité. L’information a été confirmée hier au Mobile World Congress de Barcelone.

FacebookTwitter

Une offre bientôt disponible aux États-Unis

C’est Sundar Pichai, vice-président d’Android et responsable des produits chez Google, qui a annoncé la nouvelle. Le désir de Google de devenir un opérateur mobile est bien réel et devrait se confirmer avec le lancement d’une première offre en tant qu'opérateur virtuel « dans les prochains mois ».

sundarpichaimwc2015

Il a également confirmé que l’offre, qui sera dans un premier temps réservée aux États-Unis, ne viendra pas concurrencer les leaders nationaux tels que AT&T ou encore Verizon. Ce sera une expérience à petite échelle destinée à pousser les opérateurs à mettre en pratique de nouvelles fonctionnalités proposées par Google. Par exemple, si la communication est perdue pendant un appel, l’opérateur de réseau mobile virtuel de Google sera en mesure de rétablir instantanément l’appel.

Un projet destiné à renforcer la cohésion entre partenaires

Ce projet s’inscrit dans la lignée de ce qui avait été fait par Google avec la gamme des appareils Nexus. Le but n’est pas de générer des revenus colossaux, mais de montrer à son réseau de partenaires les possibilités qui peuvent s’ouvrir à eux lorsqu’ils font confiance à l’ingéniosité et à l’expérience de Google. Sundar Pichai confirme : « Je pense que nous sommes arrivés au point où il faut réfléchir ensemble au devenir du hardware, des logiciels et de la connectivité. Nous n’avons pas l’intention d’être un opérateur à grande échelle. Nous travaillons pour le moment avec nos partenaires actuels ».

Quels partenaires pour Google?

Bien que le lancement d'une offre ait été confirmé et annoncé très prochainement, Google est resté très discret sur le mode d’exécution du projet. Les spéculations se concentrent déjà sur les opérateurs qui fourniront Google, probablement Sprint et T-Mobile, et sur la zone sur laquelle l’essai aura lieu, on pense notamment aux zones raccordées en fibre optique de Google.

Source : Gigaom
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus