A 16:34 dans RTTH

Internet à 1,2 Gb/s par satellite, c’est pour demain !

22
FEV
2008
Partager cette actu sur :

Satellite Kizuna

Le satellite permettant de couvrir l’Asie Pacifique en ultra haut débit sera lancé demain.

Après un mois de retard, le satellite Kizuna devrait être lancé demain depuis la base de Tanegashima au Japon par la JAXA (agence spatiale japonaise). Il permettra de tester un débit maximal de 1,2 Gb/s sur une zone couvrant quasiment toute l’Asie Pacifique. L’intérêt principal réside dans cette couverture étendue qui pourra relier les zones blanches en ultra haut débit, même celles qui ne pouvaient pas bénéficier du haut débit par voie terrestre.

Plan de vol de Kizuna
Plan de vol de la navette transportant Kizuna

Satellite Kizuna
Dans un premier temps, Kizuna aura un but expérimental. A l’aide d’une parabole de 5 mètres de diamètre, il sera possible d’obtenir un débit allant jusqu’à 1,2 Gb/s. On peut imaginer ensuite les hôpitaux, collectivités territoriales, écoles de zones difficilement accessibles s’équiper de telles structures pour leurs besoins en télécommunications. Néanmoins, une parabole aux dimensions plus raisonnables (45 cm de diamètre) offrirait à un particulier un débit pouvant atteindre 155 Mb/s en voie descendante et 6Mb/s en débit ascendant.

L’Asie confirme une fois de plus son avance en matière d’expérimentation des nouvelles technologies. Malgré les difficultés géographiques du continent liées à la disparité des îles, ce satellite arriverait à couvrir les besoins des régions les plus reculées en matière d’Internet à des débits plutôt prometteurs. Avec un exemple comme celui-ci, on se dit qu’il est temps que l’Europe se dote d’une véritable ambition dans le domaine de l’ultra haut débit satellitaire.

Pour les passionnés d’espace, de satellites et de lancements de fusée, le décollage de la mission sera retransmis en direct sur Internet par la JAXA. Vous pourrez suivre cet évènement en allant sur cette page.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus