A 9:14 dans Free

Le tarif des communications baisse en Europe, Free Mobile premier à réagir

2
JUIL
2012
Partager cette actu sur :

jeunes heureux avec leur smartphone téléphone happy
Bruxelles est parvenue une nouvelle fois à imposer une régulation du roaming. Cette année encore le tarif des télécommunications mobiles des personnes qui voyagent en Europe va baisser. Certains opérateurs ont déjà acté cette mesure.

A la veille des départs en vacances, c’est une bonne nouvelle pour ceux qui partent séjourner dans un pays de l’Union Européenne. Dans un communiqué au titre évocateur : « Dites au revoir à l’Internet mobile à couts abusif », la Commission européenne annonce une baisse des communications mobiles.

Depuis le 1er juillet, un nouveau règlement de Bruxelles a été mis en place pour garantir un prix maximal pour l’itinérance des données, en d’autres termes, le tarif de l’Internet mobile en Europe est plafonné. En outre, la nouvelle réglementation concerne aussi les appels vocaux et les SMS.

Drapeau européen Union européenne CommissionD’après Bruxelles, cette nouvelle salve de mesures dans le secteur de la téléphonie a permis de faire baisser les tarifs de 75 % par rapport à ceux de 2007. Un constat dont se félicite Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne : « Fixer des plafonds de prix pour les données nous permet de garantir l’itinérance pour la « génération smart phone » . Cette mesure met fin, une bonne fois pour toutes, aux coûts abusifs de l’itinérance dans l’UE. C’est pour moi une grande satisfaction de voir que, année après année, l’Union européenne renforce le pouvoir d’achat de ses habitants

Désormais avec les nouvelles règles, les clients paieront au maximum :

  • 0,29 € HT la minute pour émettre un appel
  • 0,08 € HT la minute pour recevoir un appel
  • 0,09 € HT pour envoyer un SMS
  • 0,70 € HT par méga-octets

A titre de comparaison, il y a encore 3 ans le prix du méga-octets était facturé 4 € par certains opérateurs. Bruxelles prévoit d’atteindre en 2014 un prix de 20 centimes du méga-octets hors TVA. Toutefois, l’objectif ultime de Bruxelles est d’arriver à uniformiser les tarifs dans toute l’Union. La Commission ajoute que ces tarifs sont des plafonds, par conséquent, les opérateurs sont libre de fixer des tarifs inférieurs.

En France, Sosh, la marque web only d’Orange, avait déjà anticipé cette mesure en rendant les SMS gratuits dans toute l’Europe. Mais Free Mobile a immédiatement modifié toute sa grille tarifaire en baissant les tarifs de 101 destinations dès le 1er juillet et en augmentant ceux de 9 autres à compter du 1er août. Il est fort probable que dans les jours à venir, les autres opérateurs adaptent aussi leurs grilles tarifaires.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus