A 13:00 dans Afrique, International

Fibre optique au Gabon : la Banque Mondiale offre 24 millions de dollars

2
JUIN
2016
Partager cette actu sur :

Le gouvernement du Gabon est actuellement en négociations pour le lancement de la deuxième étape du déploiement de la fibre optique. Cette opération vise à connecter le Nord du pays au Très Haut Débit (THD) et devrait être financée par la Banque Mondiale.

FacebookTwitter

La première phase de ce déploiement visant à installer 1124 km de fibre optique est réalisée actuellement par China Communication Service International (CCSI). L'entreprise asiatique a déjà effectué 60% du chantier. Les travaux seront finalisés au cours du dernier trimestre 2016 et permettront notamment de connecter le Gabon au Congo.

La deuxième étape, actuellement en pourparlers, devrait assurer le déploiement de 624 km de fibre optique. Cette liaison Internet reliera Bifoun, Lambaréné, Lalara, Mitzic, Oyem, Bitam ainsi que la Guinée Équatoriale et le Cameroun qui profiteront un peu plus tard de cette bande passante gabonaise.

Une baisse des prix pour les Gabonais

Cette infrastructure permettra à la population de bénéficier d'une meilleure qualité de connexion ainsi que de tarifs bien plus avantageux, comme nous pouvons le constater à Libreville et à Port-Gentil, villes où le triple play (Internet, télévision, téléphonie) est sur le point de se concrétiser grâce à la fibre optique.

En 2014, 1 Mégabit de bande passante coûtait 600 000 FCF alors qu'aujourd'hui, avec le déploiement progressif de la fibre optique, celui-ci ne coûte que 140 000 FCFA, soit trois fois moins cher que deux années auparavant.

Cette baisse significative a été facilitée par la cessation du monopole de Gabon Télécom et l'entrée en jeu d'Axione Gabon : plus il y a d'offres, moins les prix sont élevés.

Une augmentation du nombre d'internautes

Par conséquent, les Gabonais se connectent de plus en plus. En effet, selon la Banque Mondiale le nombre de Gabonais connectés a plus que doublé en trois ans. En 2011, le pays ne comptait que 28% d'internautes tandis qu'en 2014 c'est environ 63% de la population qui se tourne vers le web.

Connexion internet internautes gabon

La Banque Mondiale, consciente de l'attrait grandissant pour l'Internet THD en Afrique, finance le projet de déploiement à hauteur de 24 millions de dollars. Cette deuxième phase de déploiement devrait s'achever en janvier 2017 afin que le Gabon puisse accueillir la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) comme il se doit.

 

Source : Afric Telegraph
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus