A 10:52 dans Fibre optique

Fibre optique : record de débit de 57 Gb/s

29
MAR
2016
Partager cette actu sur :

Aux États-Unis, un record de débit a été établi par l’équipe de professeur de génie électrique et informatique Milton Feng : 57 Gb/s !

FacebookTwitter

En 2014, un groupe d'ingénieurs de l'Illinois aux Etats-Unis a réussi à atteindre 40 Gb/s. Aujourd'hui c'est sans aucun système de refroidissement que l'équipe dirigée par le Professeur Milton Feng a battu son propre record de débit.

57 Gb/s à température ambiante

Dans la transmission de données via la fibre optique, plus la température augmente, plus l'intensité du signal est réduite. C'est pourquoi dans les data centers ou dans les avions proposant une connexion aux passagers, un système de refroidissement est obligatoirement envisagé afin de maintenir un débit régulier.

Et pourtant, ces ingénieurs sont parvenus à établir le record de 50 Gb/s à une température allant jusqu'à 85 °C soit environ 185 °F. C'est en poussant "la technologie VCSEL à des vitesses les plus élevées de ces dernières années" que l'équipe est parvenue à atteindre ce record de débit. Cette technologie est basée sur un laser permettant d'améliorer la qualité du signal d'envoi.

Maintenant que ce record est établi, la plus grande difficulté sera de mettre en service cette connexion sur de plus longues distances.

Retour sur les records de débit au cours des dernières années :

  • 2013 : C'est un débit de 818 Tb/s qui a été atteint sur une distance de 450 km selon Gigaom
  • Août 2014 : "Des chercheurs de l’université du Danemark ont établi un nouveau record mondial dans la transmission de données. Avec une seule fibre optique, ils ont fait transiter 43 Tb/s"
  • Juin 2015 en France : "38,4 Tb/s sur 762 km" grâce au réseau Orange d'après Zdnet
  • Février 2016 : "1.125 Tb/s, nouveau record du monde sur une seule fibre optique" explique Tomshardware.

Avec un débit de 57 Gb/s les plus optimistes imagineront donc un streaming en 4k sans aucun bug sur Netflix en téléchargeant en même temps, et en streamant un jeu en Réalité Virtuelle. Autrement dit, si la technologie venait à s'internationaliser, la fibre optique n'aurait plus du tout le même visage.

Source : Journal du Geek
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus