Fuite sur les ambitions de Google en tant que MVNO

14
AVR
2015
Partager cette actu sur :

L’application, conçue pour la gestion de compte, révélerait certains détails sur l’offre mobile de Google en tant que MVNO.

FacebookTwitter

A quelques semaines de la conférence Google I/O, lors de laquelle Google devrait dévoiler de précieuses informations sur son service mobile à venir, les rumeurs vont bon train sur ce que serait vraiment l’offre proposée par la firme de Moutain View.

Une APK (format de fichier spécifique à Android) aurait fuité la nuit dernière. Elle correspondrait à l’application de gestion de compte pour les clients mobiles, révélant ainsi de précieuses informations quant aux options possibles pour les abonnés.

fi-logo

La fuite a révélé le logo attribué à l'application (Crédit : Android Police)

Des services qui se démarquent des applications de gestion mobile habituelles

Le service, appelé pour le moment Project Fi, comporte diverses options qui pourraient séduire les clients. En effet, il serait apparemment possible d’activer ou de désactiver le service, de changer de numéro et d’effectuer un transfert de numéro directement depuis l’application.

Par ailleurs, l’utilisateur pourra changer de smartphone sans avoir à intervertir sa carte SIM. Il lui suffira de télécharger l’application et de gérer ses paramètres directement sur son smartphone.

La data facturée au gigabyte et sans surcoût

Pour ce qui est des données Internet, Google semble se concentrer sur un principe simple : on paie ce que l’on consomme. Ainsi, les utilisateurs auront la possibilité de se faire rembourser les données Internet de leur forfait mensuel qu’ils n’auront pas consommées. A l’inverse, s’ils en consomment plus, ils seront débités pour chaque gigabyte excédant, le tout au même prix forfaitaire.

Ils auront également la possibilité d’activer une option « data only » pour les appareils ne supportant pas les appels vocaux, comme par exemple les tablettes.

L’historique des appels enregistré pourra être désactivé

La plupart du temps, les opérateurs peuvent avoir accès à votre historique d’appels et éventuellement l’enregistrer pour cibler plus fidèlement les publicités apparaissant sur votre navigateur. Cela sera différent chez Google. Le code source de l’application suggère que l’utilisateur aura la possibilité de désactiver l’enregistrement des numéros composés afin de ne plus être soumis aux démarchages commerciaux qu'il engendre.

Ces informations sont biensûr à prendre avec des pincettes. Google a encore quelques semaines pour modifier certains services relatifs à son offre. Il faudra attendre la conférence Google I/O les 28 et 29 mai prochains pour avoir des informations officielles sur l’offre mobile proposée par Google.

Source : AndroidPolice
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus