Google lance son service de téléphonie aujourd’hui

22
AVR
2015
Partager cette actu sur :

Le Wall Street Journal confirme les récentes fuites concernant l’arrivée de Google dans la téléphonie mobile. Il devrait dévoiler aujourd’hui son nouveau rôle d’opérateur Wi-Fi.

FacebookTwitter

Google MVNO ou opérateur virtuel, cela devrait se concrétiser dans les heures à venir. Déjà opérateur Internet fixe avec ses offres fibre optique Google Fiber, le géant du web a décidé de commercialiser ses premières offres mobiles aujourd'hui.

Les abonnés ne payent que ce qu'ils consomment

Petite ou grande révolution ? D'après un rapport du site Android Police, Google ne ferait payer à ses abonnés que la data qu'ils consomment allant, à l'instar de Republic Wireless, jusqu'à rembourser ses abonnés pour la data non consommée, une pratique qui devrait mettre la pression sur les opérateurs mobiles.

Une offre qui privilégiera le Wi-Fi

D'après le Wall Street Journal, Google envisage de proposer deux services qui se croiseraient. Quand les utilisateurs seront connectés par un réseau Wi-Fi, leurs appels et la navigation Internet utiliseront cette connexion, en revanche lorsqu'ils seront connectés sur un réseau cellulaire, cela leur coûtera plus cher.

Pour devenir un MVNO, Google a passé des accords avec Sprint et T-Mobile, deux des quatre principaux opérateurs américains.

Un Nexus 6 sinon rien

Chose étrange, pour pouvoir profiter de l'offre de Google il faudra à tout prix être équipés d'un Motorola Nexus 6. Google a-t-il décidé de maîtriser la chaîne de bout en bout (réseau, smartphone, OS, applications) pour vendre ses appareils ? ou cela est-ce juste une première étape en attendant que les autres constructeurs s'adaptent à ses offres mobiles ?

L'arrivée de Google dans la téléphonie mobile est-elle une bonne ou une mauvaise nouvelle ? Avec son poids et son influence, Google a clairement le pouvoir de déstabiliser l'industrie du mobile. Après les bouleversements que subissent les offres de télévision des opérateurs avec les services OTT, maintenant, ils se font attaquer sur le mobile. Le monde de l'applicatif va-t-il les renvoyer à leur rôle de fournisseurs de tuyaux ?

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus