Un moteur de recherche 100% chinois pour bientôt

17
AOÛ
2010
Partager cette actu sur :

parlement chinois, congrès du parti communiste chinois« On n’est jamais mieux servi que par soi-même ». C’est ce qu’a dû se dire le gouvernement chinois après son bras de fer avec Google, cette année. Les deux entreprises d’Etat, China Telecom et l’agence de presse Xinhua News ont annoncé qu’elles vont collaborer afin de lancer leur propre moteur de recherche. Ce nouvel entrant entend bien concurrencer Baidu, le leader, et Google.

On le savait déjà, la Chine s’attaque à tous les pans de l’économie et même la net-économie n’est pas épargnée. A l’instar de ce que fait l’empire du milieu dans le monde de l’industrie, à savoir : d’abord il achète les produits, les copie puis les fabrique lui-même pour son propre marché et enfin inonde le monde entier, c’est au tour du juteux marché des moteurs de recherche qu’il s’attaque. Après s’être livré à une véritable guerre avec le géant mondial, Google, qui a fini par se plier au pouvoir chinois, le gouvernement a décidé de lancer son propre moteur de recherche.

logo opérateur chinois china telecom
Avec l’association de deux entreprises nationales, China Telecom, l’opérateur numéro 1 dans le monde avec 508 millions d’abonnés et l’agence de presse Xinhua News, voix officielle du parti communiste, les internautes chinois auront droit à un nouveau moteur de recherche.

moteur de recherche chinois baiduMême si ce moteur de recherche fonctionnera sur le même modèle que Google, numéro deux en Chine avec 37,4 % de parts de marché derrière Baidu qui lui en détient 60 %, c’est à dire qu’il disposera d’une régie publicitaire, la motivation financière ne semble pas être la principale préoccupation du gouvernement chinois.

Ce dernier a dû tirer des enseignements du conflit qui l’a opposé à Google et compris que la maîtrise de l’information passe par un nouveau moteur de recherche. « Les moteurs de recherche jouent un rôle de plus en plus important dans la manière de disséminer l’information et d’influencer l’opinion publique. » a déclaré Zhou Xisheng, vice-président de Xinhua.

Armée chinoisePour l’instant, de nombreuses inconnues demeurent. Quand sera-t-il lancé ? Ce moteur de recherche sera-t-il dédié aux téléphones mobiles ? Sera-t-il imposé à tous les corps d’Etat et entreprises nationales ? Quel sera le niveau de filtrage ?

Il sera intéressant de voir comment le gouvernement chinois procèdera pour imposer le moteur de recherche sur son territoire. Ultime étape avant la planète toute entière ?

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus