A 11:02 dans Orange

Orange et T-Mobile : un mariage à l’anglaise

8
SEP
2009
Partager cette actu sur :

Figurines mariageOrange UK et T-Mobile UK devraient prochainement donner naissance au premier opérateur mobile du Royaume-Uni. Les deux groupes européens de télécommunication envisagent en effet de fusionner leurs activités mobiles sur le sol britannique afin de faire face à la concurrence.

France Télécom et Deutsche Telekom devraient engendrer le leader du marché mobile britannique en fusionnant Orange UK et T-Mobile UK. D’après les chiffres publiés à la fin de l’année 2008, l’entité disposera de 28,4 millions de clients mobiles au Royaume-Uni, soit environ 37 % des abonnés mobiles du pays.

Logo OrangeCette fusion devrait notamment s’avérer très rentable en termes d’exploitation et de maintenance des réseaux, de distribution et de marketing ou encore de réduction des frais généraux et administratifs. En effet, les deux groupes envisagent d’intégrer et d’unifier leurs réseaux existants mais également de mettre en commun l’extension de la couverture 3G.

De cette manière, les consommateurs britanniques disposeront d’un réseau de points de vente étendu, ainsi que d’une meilleure couverture 2G et 3G et d’offres de convergence, grâce aux activités haut débit d’Orange.

Les économies pour les deux entreprises, en ce qui concerne les investissements, sont estimées à 600 millions de livres sterling sur la période 2010-2014.

T-Mobile deutsche telekom
La signature des accords est prévue pour le mois d’octobre. Les deux marques subsisteront pendant 18 mois après la fusion, afin de permettre aux deux groupes de mettre au point la stratégie de marque la plus pertinente possible.

Cette nouvelle est visiblement plutôt bien accueillie par les investisseurs, le titre de France Télécom enregistrant une hausse de 2, 40 % à la Bourse de Paris dans la matinée.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus