La baisse des tarifs de roaming sera effective dès l’été

22
AVR
2009
Partager cette actu sur :

Plage mobile
C’est en toute sérénité que les Européens pourront échanger SMS et data durant leurs vacances d’été : le Parlement européen a voté la baisse des tarifs de roaming à partir du 1er juillet 2009.

Les auspices étaient plutôt favorables. Dès novembre dernier, le Conseil des ministres des télécoms des 27 s’était prononcé en faveur de la baisse des tarifs d’itinérance.

Au mois de mars, ce sont les membres de la commission à l’industrie du Parlement européen qui avaient avalisé le projet de la commissaire européenne en charge de la Société de l’Information, Viviane Reding.

Envoi de smsRéunis aujourd’hui à Strasbourg en session plénière, les eurodéputés ont donc voté la baisse des coûts de roaming, que se facturent les opérateurs mobiles entre eux lors de l’envoi de SMS ou de data d’un pays à l’autre, et qui se répercutent sur la note des consommateurs.

La diminution des coûts entérinée par le Parlement sera progressive :

  • le prix pouvant être facturé aux consommateurs pour l’envoi d’un SMS à partir de l’étranger sera plafonné dès le 1er juillet 2009 à 0,11 € (hors TVA) alors qu’il est de 0,28 € en moyenne aujourd’hui,
  • le coûts de roaming des données passera à 1 € le mégaoctet téléchargé (il est actuellement de 6,82 € en Irlande et de 1,68 € en moyenne sur l’ensemble de l’Union européenne) dès le mois de juillet, puis à 0,80 € en 2010 et à 0,50 € en 2012,
  • enfin, le tarif d’itinérance des appels émis et reçus, aujourd’hui respectivement à 0,46 €/min et 0,22 €/min, passeront à 0,43 €/min et 0,19 €/min le 1er juillet, puis à 0,39 €/min et 0,15 €/min en 2011 et à 0,35 €/min et 0,11 €/min en 2012. De plus, la facturation se fera à la seconde après 30 secondes indivisibles pour les appels émis en itinérance et à la seconde dès la première seconde pour les appels reçus en itinérance.

Envoi de smsEn outre, ces baisses de tarifs sont accompagnées d’une mesure censée permettre aux Européens de mieux contrôler leur consommation. En effet, il incombera aux opérateurs de mettre en place avant mars 2010 un mécanisme de coupure du service dès que la facture atteindra 50 € (ou un plafond supérieur si le consommateur le souhaite). Cela évitera que ne se reproduisent les dérives qui ont abouti à une facture de 46 000 € pour un consommateur allemand ayant téléchargé une émission de télévision depuis la France.

Viviane Reding SMSC’est avec une joie non dissimulée que Viviane Reding (photo ci-contre) a accueilli ces nouvelles règles tarifaires : « Grâce au large soutien du Parlement européen et du Conseil, les nouvelles règles en matière d’itinérance ont été adoptées en un temps record: à peine 7 mois. Au seuil des vacances d’été, les citoyens européens pourront observer sur leurs factures téléphoniques la concrétisation du marché unique sans frontières ».

A moins de deux mois des élections européennes et en pleine crise économique, c’est sans doute une réelle satisfaction pour la commissaire en charge de la Société de l’Information de remporter cette victoire hautement symbolique.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

La réduction des tarifs de roaming semble bien engagée

11
MAR
2009
Partager cette actu sur :

Mobile Femme blondeLa commission en charge des questions industrielles du Parlement européen s’est prononcée en faveur de la baisse des coûts de roaming pour les SMS et les données ainsi qu’en faveur du décompte des appels à la seconde dès la première seconde.

Le vote de la commission à l’industrie du Parlement européen qui s’est tenu le 9 mars à Strasbourg est une première victoire pour Viviane Reding. En effet, la commissaire européenne en charge de la Société de l’Information mène depuis plusieurs mois déjà un combat acharné en faveur de la baisse des coûts de roaming au sein de l’Union européenne.

Allemagne cellphoneOr, les membres de la commission viennent de se prononcer favorablement pour fixer le tarif d’itinérance d’un SMS à 0,11 € (contre 0,28 € en moyenne actuellement) et celui de l’échange de données à 0,50 € le megaoctet. Par ailleurs, les appels émis depuis un pays européen vers un autre pays européen devront être facturés à la seconde dès la première seconde.

Lors de la session plénière du Parlement européen, qui se déroulera du 21 au 24 avril, les eurodéputés devront entériner les décisions de la commission à l’industrie. Si le vote des parlementaires suit ces recommandations, les nouveaux tarifs de roaming seront applicables dès le 1er juillet 2009.

Viviane Reding
Viviane Reding (photo ci-contre) espère ainsi que les Européens seront incités à utiliser davantage les services de leurs téléphones mobiles durant leurs vacances d’été, sans craindre de découvrir une facture salée à leur retour.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus