A 11:47 dans Fibre optique, Orange

SEA-ME-WE 5 : 20 000 km de fibre optique pour relier l’Europe à l’Asie

3
MAR
2016
Partager cette actu sur :

Orange a annoncé, le 1er mars 2016, la mise en place d’une ligne à très haut débit portant le nom de SEA-ME-WE 5 reliant la France à l’Asie.

FacebookTwitter

C'est grâce à cette initiative de Orange-Marine dans le Sud-Est de la France, près de Marseille, que l'axe Europe-Asie sera renforcé. En plus d'améliorer les performances internet entre l'Europe et l'Asie, il s'agit d'améliorer la protection des données ainsi que les flux voix des câbles déjà existants.

Orange-Marine, une filiale d'Orange est en charge de la pose du câble sous-marin SEA-ME-WE 5 en Méditerranée ce qui permettra de relier 3 pays à la France : l'Italie, la Turquie et l'Egypte.

SEA-ME-WE 5 : 100 Gbps !

L'objectif recherché est simple :  d'après Orange, cette installation aura pour vocation de fournir une connexion ultra performante avec des technologies de pointe.

Ici, il est question d'une connexion à très haut débit avoisinant les 100 Gbps associée à un multiplexage. Cette technique permet d'agréger une multitude de données entrantes dans un même support physique. En plus de ces performances, Orange affirme que le SEA-ME-WE 5 est la voie rapide reliant les pays concernés : "l’autoroute intercontinentale qui répondra aux besoins de diversité de routes et de résilience des câbles sous-marins existants lourdement chargés entre l’Europe et l’Asie."

En France, le câble en question sera relié au DATA Center Interxion de Marseille (MRS1) qui lui-même est connecté par voie terrestre à la station de câble maritime Orange de Toulon.

Selon Orange, "Interxion est un fournisseur Européen de Data Centers véritablement neutre et entièrement indépendant de tout réseau, matériel, opérateur ou fournisseur de logiciels". Élément très important pour les futurs utilisateurs de ce lien intercontinental car il sera accessible à une diversité de fournisseurs d'accès à Internet et de services informatiques. Cette ouverture à différents acteurs se traduira par des coûts très compétitifs.

Orange et SEA-ME-WE 5 : une ouverture vers l'international

Trajet de SEA-ME-WE 5 par Orange  

Avec un tel projet, la région du Sud-Est de la France connaîtra une renommée à grande échelle en termes de connectivité intercontinentale. Ainsi, en reliant les 17 pays concernés (Arabie Saoudite, Bangladesh, Birmanie, Djibouti, Egypte, Emirats Arabes Unis, France, Indonésie, Italie, Malaisie, Oman, Pakistan, Qatar, Singapour, Sri Lanka, Turquie et le Yémen), la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur permettra d'accentuer les échanges avec le Moyen-Orient, l'Asie, l'Afrique et l'Océan Indien.

Orange, opérateur historique en France, assoie son image d'opérateur mondial avec des projets de telle ampleur. Le cable SEA-ME-WE 5 vient s'ajouter aux "40 câbles sous-marins et consortiums internationaux" auxquels Orange a participé.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus