A 12:00 dans Fibre optique

Verizon va déployer un réseau de fibre optique à 100 Gb/s

26
MAR
2015
Partager cette actu sur :

Le fournisseur américain d’accès à Internet a annoncé mardi qu’il allait déployer un nouveau système de connexion permettant un débit minimum de 100 Gb/s. Une annonce qui pourrait lui donner une toute nouvelle place de leader sur le marché de la fibre optique.

FacebookTwitter

Verizon a dévoilé l’information ce mardi, à l’occasion du Salon de l’Optique de Los Angeles. Il compte déployer un nouveau réseau métropolitain fournissant au moins 100 Gb/s aux États-Unis. Ce type de réseau est à l’heure actuelle utilisé pour interconnecter les centres de données entre eux.

Verizon s'entoure des meilleurs

Pour mener à bien son projet, Verizon s’est allié à des équipementiers de choix. En effet, pour moderniser son réseau optique, il a choisi d’avoir recours aux solutions des fournisseurs Ciena et Cisco, qu’il a préféré à Alcatel Lucent ou encore Fujitsu, qui étaient également en lice. Ces solutions évolutives de transmission de données par paquets optimisés vont permettre à Verizon de faire évoluer son réseau en maintenant les services actuels mais en réduisant les coûts d’entretien et d’exploitation du réseau ainsi que le temps d’activation du service.

Verizon contre-attaque dans la course à la fibre optique

Cette annonce arrive à l’heure où les demandes ne cessent de grandir. En effet, les services de vidéo et applications de jeux chez les particuliers, ainsi que la multiplication des services dans le cloud pour les entreprises poussent les fournisseurs à sans cesse optimiser leurs réseaux. Le projet ambitieux de Verizon pourrait donc venir ébranler la concurrence.

Un mode de déploiement encore flou

L’opérateur n’a cependant pas précisé dans quelles métropoles le système sera d’abord testé. La porte-parole de Verizon, Lynn Staggs, a déclaré : « Nous n’annonçons pas de zones spécifiques à ce stade ». Elle a ensuite ajouté que les solutions de Cisco et Ciena ne sont pas encore tout à fait adaptées aux réseaux actuels raccordant les entreprises et logements à la fibre optique. En comparaison, les réseaux des concurrents principaux, AT&T et Google Fiber, sont conçus pour fournir une connexion d'1 Gb/s aux entreprises, établissements scolaires, et logements, éparpillés chacun dans leurs zones de déploiement respectives.

On peut imaginer que la finalité du projet de Verizon serait de raccorder ces mêmes bâtiments avec son nouveau système pour contrer ces concurrents. Le Vice-Président de Verizon, Lee Hicks, a affirmé que « le déploiement d’un nouveau réseau métropolitain cohérent, optimisé et très évolutif signifie que Verizon reste en tête de la croissance en fournissant une infrastructure de réseau encore plus solide pour la demande à venir ».

Un simple coup de bluff ?

L'avancée certaine de l'opérateur reste néanmoins à confirmer à l'issue des tests du système. S’il parvenait dans les prochaines années à étendre ce réseau aux établissements domestiques et professionnels, Verizon pourrait s’avérer être un leader difficile à détrôner pour AT&T et Google Fiber. Néanmoins, selon certains analystes, cette incertitude révèle que l’annonce ne pourrait être qu’une manière de mettre la pression à ses concurrents afin de gagner du temps pour rattraper son retard en matière de déploiement des réseaux très haut débit aux Etats-Unis.

Le déploiement des équipements Ciena et Cisco sera effectué dans l’année. La mise en service quant à elle serait prévue pour 2016.

Source : FierceWireless
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus