A 8:43 dans Bouygues Telecom

4G de Bouygues Telecom : la CFE-CGC porte plainte

21
MAR
2013
Partager cette actu sur :

4G LTE Bouygues TelecomBouygues Telecom parviendra-t-il à lancer ses offres 4G au mois d’octobre ? Après la grogne des opérateurs, l’opérateur devra affronter celle des syndicats. La CFE-CGC conteste la décision de l’ARCEP qui autorise Bouygues Telecom à convertir ses fréquences 2G en 4G.

Nouveau rebondissement dans l’affaire de la 4G de Bouygues Telecom. Après avoir bataillé des mois face à la concurrence pour obtenir l’autorisation de convertir ses fréquences 2G en 4G, l’opérateur doit, maintenant qu’il a obtenu le feu vert de l’ARCEP, faire face aux syndicats.

La CFE-CGC a décidé de contester la décision de l’Autorité de régulation des télécoms devant le Conseil d’Etat. Pour le syndicat « la rétribution des fréquences ne s’accompagne d’aucune contrainte sur l’emploi. »
Bouygues Telecom a obtenu le droit d’émettre en 4G dans la bande des 1 800MHZ sous réserve qu’il restitue préalablement ses fréquences et contre environ 60 millions d’euros par an. Toutefois, rien n’a été demandé sur le volet emploi. Or l’opérateur a annoncé l’an dernier la suppression de 556 emplois.
Derrière cette attaque c’est une nouvelle fois l’ARCEP qui est visée. Le régulateur nationale est depuis plusieurs mois la cible du gouvernement qui souhaiterait réduire ses pouvoirs. S’il y a peu de chance que la décision soit annulée, en revanche il se peut que l’action du syndicat fasse grimper la note.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus