A 9:07 dans Bouygues Telecom

Exclusivité : 50 Mb/s à la campagne, la 4G domestique de Bouygues Telecom est au point

3
SEP
2014
Partager cette actu sur :

4G bouygues telecomC’est une expérimentation qui pourrait révolutionner l’accès à Internet dans les zones mal desservies par l’Internet fixe. Au printemps dernier, Orange et Bouygues Telecom ont mené l’opération « Villages Numériques » qui consistait à apporter une connexion Internet domestique avec un modem 4G. DegroupNews est allé à la rencontre des testeurs choisis par Bouygues Telecom. Les réactions sont unanimes.

FacebookTwitter

Pendant deux mois Orange et Bouygues Telecom ont testé la possibilité d’utiliser la 4G pour apporter une connexion Internet à domicile à l’aide d’un modem 4G. Orange a mené son expérimentation plutôt en zone rurale et Bouygues Telecom a privilégié les zones montagneuses et rurales.

Test du routeur CPE B593 en zone rurale

Au total, une centaine de testeurs répartis sur 12 communes ont eu la chance de se connecter pendant deux mois avec le routeur 4G Huawei CPE B593 (jusque-là réservé aux professionnels). Hormis l’accès à la télévision, tout leur était permis (navigation web, téléchargement, streaming, VoD, jeux vidéo en ligne…). DegroupNews a eu la chance de suivre cette expérimentation en se rendant à Rochefort-Samson dans la Drôme et en rencontrant des testeurs aux profils différents. Gamer invétéré, famille connectée, retraité technophile, chacun a pu voir la différence entre une mauvaise connexion ADSL et une connexion Très Haut Débit.

Jeu en ligne avec la box 4G

Pour le moment Bouygues Telecom reste discret sur les résultats de cette étude. Est-il possible d’utiliser la 4G pour apporter une connexion Internet domestique en zone blanche ? Le réseau 4G peut-il supporter la charge ? Quelle forme prendra l’offre Internet ? Qui pourra en profiter ? DegroupNews peut déjà vous donner quelques éléments de réponse avec un reportage exclusif.

>>> Pour lire notre dossier cliquez ici <<<

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus