A 8:32 dans Bouygues Telecom, SFR

SFR et Bouygues Telecom vers la fusion de leurs réseaux mobiles

23
JUIL
2013
Partager cette actu sur :

Accord poignée de mainsHier, Bouygues Telecom et SFR ont annoncé par voie de communiqué de presse leur volonté de partager leurs réseaux mobiles. Un acte qui sonne comme une réponse à l’accord d’itinérance entre Iliad et Orange qui a permis à Free d’entrer sur le marché de la téléphonie mobile.

Bouygues Telecom et SFR annoncent qu’ils entrent en négociations exclusives pour partager une partie de leurs réseaux mobiles. Le but de ces pourparlers est d’aboutir à une mutualisation de leur réseau respectif.

D’après les premières fuite, les deux opérateurs veulent améliorer leur couverture dans les zones peu denses et surtout, proposer le meilleur réseau 4G du territoire.

Actuellement, Orange est l’opérateur qui déploie son réseau très haut débit mobile le plus rapidement. En outre, il possède à lui seul 1541 antennes (800Mhz et 2,4 GHz réunies) loin devant SFR avec 1001 antennes et derrière Bouyges Telecom avec 2057 antennes. Cependant, en cas de mutualisation des réseaux de Bouygues Telecom et SFR, ces deux opérateurs proposeront une couverture inégalable. Quant à Free, pour le moment, il reste silencieux sur ses intentions en matière de 4G.

Cet accord, s’il voit le jour, prévoit uniquement un partage de moyens. Commercialement, les deux opérateurs resteront indépendants et proposeront chacun leurs propres offres.

Les deux opérateurs rappellent que ce genre d’accord existe déjà dans certains pays de l’Union européenne mais qu‘il devra être approuvé par l’Autorité de la Concurrence et par l’ARCEP. Après la tempête provoquée par l’arrivée de Free, les deux instances gouvernementales laisseront-elles faire les deux opérateurs ?

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus