A 14:30 dans Orange

Lignes ADSL : des délais moyens pour Orange

21
NOV
2007
Partager cette actu sur :

logo France TelecomFrance Telecom vient de publier les indicateurs de qualité de service pour le dégroupage et les marchés aval pour le mois d’octobre

Destiné , en partie , à l’ARCEP, l’ indicateur de qualité de service pour le dégroupage et le marché aval sert à déterminer si l’opérateur historique ne favorise pas (trop) ses clients lors des diverses opérations sur la boucle locale (ensembles des lignes raccordées à un central téléphonique),dont France Telecom reste le seul et unique propriétaire.

qualité de service FT pour octobre 2007Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Les secteurs abordés sont :

  • le service téléphonique commuté (en gros, les lignes analogiques)
  • les lignes ADSL résidentielles avec ligne commutée (dégroupage partiel, non dégroupé, Orange)
  • les lignes DSL résidentielles sans ligne commutée (dégroupage total, non dégroupé en ADSL nu, ADSL nu Orange)
  • les offres professionnelles

L’image ci-dessus montre uniquement les parties ADSL résidentielles. Pour ceux voulant plus d’informations, notamment sur les offres professionnelles, le fichier PDF complet est disponible ici.

On constate rapidement que les délais de livraison varient entre 3 et 4 jours. Le délai le plus rapide concerne le dégroupage partiel avec une moyenne de 3,4 jours contre 4,2 pour une ligne ADSL Orange. Le taux de respect des délais de livraisons (7 jours ouvrés ou 8 jours calendaires) est également assez élevé avec 93,7 % pour le dégroupage partiel, 89,7 pour une ligne Orange et 88,3 % pour un FAI tiers en non dégroupé.

Ces chiffres placent Orange dans la moyenne des prestations liées à l’activation de ligne ADSL. Voilà donc qui devrait rassurer ceux qui avaient peur du favoritisme exercé par France Telecom envers Orange. Sachant que ce secteur est très contrôlé et que l’ARCEP veille au grain, ces deux acteurs doivent jouer le jeu de la transparence.

Concernant les délais moyens de livraisons sur les lignes sans abonnement France Telecom. La durée moyenne de livraison d’une ligne en dégroupage total est de 3,7 jours (pour une ligne existante). Pour une offre en ADSL nu, ce délai monte à 4,1 jours tandis que l’ADSL nu Orange atteint le chiffre de 6 jours. Par ailleurs le taux de respect de délai de livraison des lignes est assez élevé pour le dégroupage total et l’ADSL nu avec respectivement 91,7 % et 90,1 % de lignes livrées en moins de 7 jours ouvrés. L’ADSL nu Orange est sur la dernière marche du podium avec 80,8 %.

Pour les livraisons de lignes comprenant une construction, le délais s’allongent rapidement, avec un peu plus de 12 jours pour un dégroupage total et 8,7 jours avec un ADSL nu. Les données concernant Orange ne sont pas disponibles. Par contre, en plus de ces délais, le taux de respect est plutôt inquiétant puisque seules 38,1 % des demandes de dégroupage total ont pu aboutir en 8 jours ouvrés. Concernant l’ADSL nu, le respect des délais remonte à 71,6 % mais ce n’est pas très glorieux, surtout que plus de 1 000 lignes ont été livrées en plus de 30 jours calendaires pour le mois d’octobre.

Ces indicateurs montrent bien que les écarts sont très réduits dans le cas de livraisons de lignes sans création, avec des délais très raisonnables, même dans les cas de dégroupage total (inférieur à 4 jours). Toutefois les constructions de lignes s’avèrent hasardeuses, avec un taux de succès assez faible.

On ne peut donc que recommander aux personnes qui souhaitent ouvrir une nouvelle ligne en dégroupage total, de faire construire leur ligne avec un abonnement France Telecom et de demander ensuite un dégroupage. Ce type d’approche permet d’amoindrir le délai de livraison et d’augmenter les chances de respecter celui-ci.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus