A 14:59 dans Internet, Téléphonie

Le haut débit fleurira à Tahiti en 2010

21
JAN
2008
Partager cette actu sur :

Polynésie française
La Polynésie française s’oriente vers le haut débit

Jean-Paul Barral, président du conseil d’administration de l’OPT (Office des Postes et Télécommunications) de Polynésie française, et des représentants d’Alcatel-Lucent ont signé un contrat le 10 janvier concernant la future mise en place du câble sous marin implantant le haut débit dans l’archipel.
Baptisé « Honotua », ce câble de fibre optique reliera la Polynésie au reste du monde via Hawaii.

Arearea de Paul GauguinLe chantier devrait prendre fin en 2010 et avoisiner le coût de 75 millions d’euros. Dans deux ans, les Polynésiens devraient donc bénéficier d’un débit plus de cent fois supérieur à celui qu’ils ont actuellement. Ce projet, qui était à l’étude depuis sept ans, franchit enfin le stade de la réflexion pour passer à la réalisation. Jean-Paul Barral se félicite de « ce projet structurant pour la Polynésie française et les Polynésiens [qui] va modifier radicalement nos relations avec le monde, nos accès à la société de l’information. »

Plus que deux petites années de patience pour les Polynésiens qui pourront ensuite goûter aux joies du haut débit. Un bureau d’études a déjà été désigné pour mesurer l’impact économique de ce projet (créations d’emplois, banques de données numériques…) et devrait rendre ses conclusions au mois d’avril.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus