A 11:23 dans TV

20,9 millions d’abonnements Internet au 3ème trimestre 2010

10
JAN
2011
Partager cette actu sur :

Gamines avec PCAu 3ème trimestre 2010, les services fixes ont poursuivi leur mutation, délaissant de plus en plus les accès bas débit au profit de la large bande, entraînant une légère baisse du nombre total d’abonnements à un service de téléphonie fixe. Néanmoins, la France atteignait les 20,9 millions d’accès Internet haut et très haut débit sur la même période.

La téléphonie fixe :

2010 aura été marquée par le recul du nombre d’abonnements à un service de téléphonie fixe. Avec 40,3 millions de ces abonnements au 3ème trimestre 2010, le secteur enregistre une baisse de 1,7 % en un an.

Ce phénomène s’explique par la rapide diminution du nombre d’abonnements RTC (- 2,6 millions en un an) qui n’est pas totalement compensée par la croissance des abonnements à la voix sur large bande (+ 2 millions au 3ème trimestre 2010).

Téléphone fixeAinsi, les abonnements à un service voix sur large bande représentent 52 % des 35 millions de lignes fixes. 15 % d’entre elles supportent deux abonnements (large bande et RTC) alors que 37 % ne supporte plus qu’un abonnement de voix sur IP. Le dégroupage concerne ainsi une ligne sur quatre (8,7 millions de lignes au 3ème trimestre 2010), emmené par le dégroupage total qui progresse de 22,6 % en un an.

Par ailleurs, l’essor des services de voix sur IP (14,1 milliards de minutes) se concentre principalement sur les appels vers l’international (79 % de l’ensemble des communications vers l’international) et sur les appels vers les fixes nationaux (58 %) mais reste toujours timide pour les appels vers les mobiles (28 %). Cela pourrait cependant changer rapidement, notamment avec l’arrivée sur le marché de la Freebox Révolution qui inclut les appels illimités vers les mobiles depuis le poste fixe.

L’accès à Internet :

clavier La France comptait 20,9 millions d’accès à Internet haut et très haut débit au 3ème trimestre 2010, soit une progression de 8,3 % en légère baisse par rapport aux années précédentes. L’ADSL représentait 95 % des accès Internet et la moitié des abonnés à cette technologie disposait d’un forfait incluant la télévision (soit 10,1 millions à la fin du 3ème trimestre 2010).

Le très haut débit (FTTH et FTTLA confondus) ne représentait cependant que 421 000 abonnements au 3ème trimestre 2010, en augmentation de 67,3 % en un an.

Le revenu des accès à Internet et de la téléphonie sur IP représentait 2,1 milliards d’euros au 3ème trimestre, soit plus de la moitié du revenu des services fixes, dont 1,8 milliard est issu des forfaits multiplay.

L’accès à l’IPTV est donc désormais une pratique bien implantée dans le paysage français. Il conviendra néanmoins, avec l’augmentation de la TVA sur les offres triple et quadruple play, de surveiller l’évolution de ces chiffres.

Famille devant la télévisionAvec l’essor de la TNT, les foyers français vont-ils renoncer à la TV par IP pour faire des économies ? Dans ce cas, la solution proposée par Free de faire de l’accès à la télévision une option payante va-t-elle s’avérer rentable ? Autant de questions auxquelles répondront les observatoires des mois à venir.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus