Les Hautes-Pyrénées et le Finistère en haut et très haut débit

11
MAR
2010
Partager cette actu sur :

Logo d'AxioneLes collectivités territoriales luttent activement contre la fracture numérique. Dernier exemple en date, les départements des Hautes-Pyrénées et du Finistère viennent de signer un PPP (Partenariat Public Privé) avec Axione, filiale de Bouygues, pour couvrir la totalité de leur population en haut débit et amorcer l’arrivée du très haut débit.

Deux nouveaux Réseaux d’Initiative Publique (RIP) vont s’ajouter au palmarès d’Axione. La filiale d’ETDE, elle-même filiale de Bouygues, vient de signer deux Partenariats Publics Privés avec les Conseils généraux des Hautes-Pyrénées et du Finistère. Ces deux projets permettront à la totalité des habitants de ces deux départements de profiter du haut débit à 2 Mb/s. Par ailleurs, ces RIP seront l’occasion de préparer l’arrivée du très haut débit grâce au déploiement de centaines de kilomètres de fibre optique.

Hautes-Pyrénées : 100 % de la population à 2 Mb/s et très haut débit pour les entreprises et services publics

Logo du conseil général des Hautes-PyrénéesLe projet des Hautes-Pyrénées, d’un montant global de 126 millions d’euros, est ambitieux. Axione devra déployer un réseau couvrant la totalité de la population des 474 communes du département à 2 Mb/s. Les entreprises et les services publics sont également concernés par ce RIP puisqu’ils pourront profiter du très haut débit.

Axione dispose d’un délai de 21 mois pour déployer son infrastructure qui comprend :

  • l’installation de 350 kilomètres de fibre optique
  • la constitution d’un réseau radio de 58 stations WiMAX (aménagement de 49 points hauts) pour couvrir les zones blanches avec un complément satellitaire dans certains cas
  • l’accès à la sous-boucle locale pour les lignes très distantes des centraux
  • le dégroupage de 19 NRA avec raccordement optique pour permettre l’éligibilité au service TV
  • le raccordement en fibre optique de 26 zones d’intérêt départemental et de 106 sites prioritaires (services publics, enseignement, santé, recherche…) pour leur donner accès au très haut débit

Ce contrat, d’une durée de 22 ans, prévoit qu’Axione assure la construction ainsi que l’exploitation technique et commerciale de cette infrastructure.

Finistère : la totalité du département à 2 Mb/s dans 18 mois

Logo du Conseil général du FinistèreLe contrat signé avec le Conseil général du Finistère est d’une durée de 6 ans. D’un montant de 19,5 millions d’euros, ce PPP prévoit qu’Axione assure la conception-réalisation et l’exploitation d’un réseau haut débit couvrant 100 % de la population du département.

L’objectif est de fournir un débit minimal de 2 Mb/s à la totalité des habitants des 276 communes finistériennes en 18 mois et de préparer l’arrivée du très haut débit. Axione mettra en place un réseau de fibre optique de 269 kilomètres et l’installation de 97 stations WiMAX (avec 59 points hauts). Une offre satellitaire sera proposée en complément pour les foyers les plus isolés.

FranceCes deux projets montrent l’importance des Réseaux d’Initiative Publique dans la lutte contre la fracture numérique. A l’heure où certains n’ont encore qu’une connexion bas débit quand d’autres bénéficient d’accès à près de 100 Mb/s, ce type de projets devrait donner à l’Hexagone un visage numérique plus harmonieux.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus