A 11:16 dans Internet, Téléphonie

8,37 Méga de débit en moyenne sur les connexions Internet

20
AVR
2011
Partager cette actu sur :

Logo DegroupTestLe dernier baromètre des connexions fixes et mobiles de DegroupTest dresse un état des lieux des accès Internet en France. S’il permet d’entrevoir les contours de la connexion moyenne, il pointe aussi du doigt la grande homogénéité des accès ADSL et les différences entre FTTH et FTTLA. En outre, il ne manque pas de mettre à jour les grandes disparités qui existent au sein des connexions mobiles.

Pour la troisième fois, DegroupTest, qui offre de tests d’éligibilité et de débits en ligne, publie son baromètre des connexions fixes et mobiles. S’intéressant au deuxième semestre de l’année 2010, le site dresse le portrait-robot de la connexion Internet type à partir des millions de tests de débits effectués depuis les réseaux ADSL ou FTTx.

Ainsi, le débit descendant moyen est de 8,37 Mb/s (5,8 Mb/s en ADSL et 25,5 Mb/s en FTTx) et le débit montant moyen de 1,1 Mb/s, avec un temps de réponse moyen de 74 millisecondes.

Des opérateurs ADSL au coude à coude

Sur le marché de l’ADSL, Free/Alice, Orange, Bouygues Telecom et SFR sont dans un mouchoir de poche, avec des moyenne de débits descendants tenant dans une fourchette comprise entre 6,38 Mb/s et 5,22 Mb/s.

Débits descendants des FAI ADSL

En débit montant, Free prend la tête avec une courte avance (692 kb/s), suivi de près par Dartybox (617 kb/s). Orange, pour sa part, accuse un certain retard avec un débit montant moyen de 549 kb/s.

Débits montants des FAI ADSL

Enfin, l’écart se creuse sérieusement entre Free et SFR en ce qui concerne les moyennes de temps de réponse. Là où le trublion du net affiche un ping à 64 millisecondes, l’opérateur au carré rouge marque le pas avec un ping à 94 millisecondes.

Temps de réponse des FAI ADSL


Des connexions FTTH qui font la différence

En ce qui concerne les réseaux très haut débit, un fossé sépare les technologies FTTH et FTTLA et ce sont les offres de fibre optique jusqu’à l’abonné de Free, de SFR et d’Orange qui se placent en tête de peloton. Ainsi, l’offre Fibre de Free enregistre un débit descendant moyen de 52,5 Mb/s alors que la moyenne de l’offre 100 Méga de Numericable tourne autour de 29,5 Mb/s.

Débits descendants des FAI FTTx

Sur les débits montants, Free et SFR prennent le large avec des moyennes respectives de 39 Mb/s et de 25,7 Mb/s, loin devant Orange (11,3 Mb/s), l’offre 100 Méga de Numericable (3,93 Mb/s) ou celle de Dartybox (3,65 Mb/s).

Débits montants des FAI FTTx

Enfin, ce sont à nouveau les trois opérateurs FTTH qui prennent la tête du classement concernant les temps de réponse moyens.

Temps de réponse des FAI FTTx

Ces résultats sont néanmoins à relativiser. En effet, en raison d’une plus grande présence du FTTLA que du FTTH au sein des foyers français, 79 % des tests de débit FTTx réalisés sur DegroupTest l’ont été depuis un accès Internet fourni par Numericable.

Dans le mobile, Orange s’impose face à la concurrence

Si les opérateurs ADSL avancent quasiment main dans la main, les disparités sont grandes sur le secteur de la téléphonie mobile et c’est sans conteste Orange Mobile qui se détache du lot par rapport à SFR Mobile et Bouygues Telecom.

Ainsi, l’opérateur obtient la meilleure moyenne en débits descendant et montant ainsi qu’en temps de réponse. A contrario, SFR Mobile reste un peu à la traîne avec des résultats en deçà de ceux de ses concurrents.

Résultats des connexions mobiles

Au final, l’offre Fibre de Free garde la pôle-position du très haut débit et les écarts sont toujours très faibles entre les diverses connexions ADSL. Dans le mobile, Orange assoit un peu plus sa suprématie en améliorant sa moyenne par rapport au 1er semestre 2010.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus