Mutualisation : Bouygues Telecom et SFR en désaccord

3
OCT
2014
Partager cette actu sur :

logo Bouygues TelecomLa mutualisation des réseaux mobiles de Bouygues Telecom et SFR verra-t-elle le jour ? Un nouvel obstacle semble venir à nouveau ralentir les négociations. D’après le Figaro, Bouygues Telecom serait plus réticent à partager ses infrastructures et chercherait à renégocier les termes financiers de l’accord.

La mutualisation des réseaux mobiles de Bouygues Telecom et SFR a décidément du mal à se mettre en place. Conclu en janvier dernier, leur accord visait à partager leurs infrastructures 2G, 3G et 4G. Suite à cette annonce, Free et Orange s’étaient rapidement opposés à ce partage, Orange allant jusqu’à porter plainte devant l’Autorité de la Concurrence. Bonne nouvelle pour Bouygues Telecom et Orange : la semaine dernière, l’Autorité rejetait la plainte.

sfr logo 2014Mais un nouvel obstacle vient aujourd’hui ralentir cette mutualisation. A en croire le Figaro, Bouygues Telecom serait désormais moins enclin à une mutualisation. Et pour cause : actuellement en train de rénover son réseau, SFR connaît des difficultés. De nombreuses pannes ont impacté ses abonnés cette année.

En outre, l’opérateur dispose d’un réseau 4G moins important que celui de Bouygues Telecom. D’après l’ANFR, SFR compte au 1er octobre 2 141 antennes 4G actives contre 6 144 pour Bouygues Telecom.

Etant donné la situation qui a beaucoup évolué depuis le début d’année, Bouygues Telecom se sentirait lésé. D’après une source citée par le journal, l’opérateur chercherait donc à renégocier les termes financiers de l’accord. Les négociations risquent de décaler à nouveau la mise en place de la mutualisation, qui à terme permettrait à Bouygues Telecom d’économiser 100 millions d’euros par an contre 300 millions d’euros pour SFR.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus