A 10:08 dans Bouygues Telecom

Bouygues en 2008 : TF1 chute, Bouygues Telecom progresse

4
MAR
2009
Partager cette actu sur :

Bétonnière
Le groupe Bouygues vient de communiquer ses résultats pour l’année 2008. TF1 subit un revers avec un CA en baisse de 5 % tandis que Bouygues Telecom profite du dynamisme de la téléphonie mobile et augmente son chiffre d’affaires de 6 %.

Bouygues Telecom devient un élément de plus en plus stratégique dans le groupe Bouygues dont l’activité principale est le BTP. Alors que TF1 devait permettre à l’entreprise de profiter du dynamisme du secteur audiovisuel, ce n’est plus le cas maintenant. Le monde des télécoms semble être le nouveau vecteur de croissance du groupe.

The LoopTF1 semble avoir du mal à surmonter cette période difficile. La chaîne enregistre un recul de son chiffre d’affaires de 5 %, totalisant 2 595 millions d’euros pour l’année 2008. TF1 évolue maintenant dans un contexte de plus en plus concurrentiel avec l’essor de la TNT et, surtout, de la télévision par ADSL. Si la chaîne se concentre toujours sur la ménagère de moins de 50 ans pour ses espaces publicitaires, elle a probablement raté le coche des nouveaux consommateurs : les jeunes cadres urbains.

A l’inverse Bouygues Telecom réussit à toucher sa cible et parvient à augmenter son chiffre d’affaires de 6 %. Avec un CA de 5 089 millions d’euros, l’activité télécoms du groupe montre sa bonne santé. A la fin de l’année 2008, Bouygues Telecom totalisait un parc de 9,6 millions de clients et il est probable que l’opérateur dépasse le seuil des 10 millions rapidement.

Bbox de Bouygues TelecomMais l’année 2008 fut également synonyme d’investissements pour Bouygues Telecom. Non seulement l’opérateur a dû moderniser son réseau mobile pour ne pas manquer le virage de la 3G, mais il s’est également lancé dans l’activité d’opérateur fixe. Le petit monde des FAI a vu l’arrivée de l’offre Bbox en octobre 2008 sans que l’opérateur ait mis les bouchées doubles pour conquérir les parts de marché.

Apparemment cette discrétion est en passe de disparaître. Bbox s’offre une campagne publicitaire d’importance et que l’offre vient de franchir un seuil plus agressif au niveau tarifaire en cumulant une offre triple play et 3 heures de communications vers les mobiles pour moins de 30 euros par mois.

girl with cellphoneLe groupe Bouygues compte donc sur le dynamisme de sa filiale télécoms pour l’année 2009. En effet, les perspectives du groupe pour les mois à venir reflètent un climat économique difficile : il prévoit un repli de toutes ses activités. Seul Bouygues Telecom devrait tirer son épingle du jeu et afficher une croissance positive.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus