A 11:37 dans Orange, RTTH, TV

Orange et le satellite : le début d’une histoire d’amour ?

25
JAN
2008
Partager cette actu sur :

Logo Orange
Orange par satellite : serait-ce pour bientôt ?

Canalsat règne en maître sur le marché du satellite depuis sa fusion avec TPS, son seul concurrent. Mais Orange, fort de sa position de leader dans le domaine du mobile et de l’Internet, voudrait se lancer dans la course.

Quel serait l’intérêt pour l’opérateur de se lancer dans une telle aventure ? On sait déjà qu’Orange s’est porté candidat à tous les lots de diffusion de la Ligue 1 de football (voir news ici). Par ailleurs avec la création de sa chaîne sportive, Orange Sports TV, l’opérateur a déjà mis un pied dans la fourniture de contenu audiovisuel.

A l’époque, Hervé Payan, directeur des partenariats et services d’Orange, expliquait clairement les raisons de l’apparition d’Orange Sports TV : « Nous avons créé Orange Sports TV, car il y avait un besoin non satisfait. Nous n’avons jamais pu diffuser l’Equipe TV, dont CanalSat a l’exclusivité. Et, au printemps, Canal nous a retiré la diffusion de la chaîne Infosport, qui était filiale de TPS » (voir intégralité de l’article ici).

SatelliteEn approchant le monde du satellite, il ne s’agit pas seulement pour Orange d’entrer en concurrence directe avec Canalsat mais de diminuer l’influence de celui-ci sur le marché des flux. Rappelons en effet que, même si Orange est en première place du podium au niveau des parts de marché du mobile et de l’Internet, il se fait talonner par SFR (appartenant à Vivendi, actionnaire majoritaire de Canalsat) et par Neuf Cegetel (en passe d’être rachetée par SFR).

Canal + Video OrangeOrange aura donc face à lui un gigantesque empire possédant des infrastructures satellite, mobile et Internet et le contenu à fournir, via Canal + et Canalsat. Cette position est plutôt délicate dans la mesure où, pour diffuser Canalsat dans ses offres TV, il est obligé de faire appel à un diffuseur de contenus contrôlé par un groupe concurrent…

Comme la TV par ADSL ou sur téléphone mobile reste encore minoritaire dans les usages par rapport au satellite (voir article ici), cette nouvelle direction permettrait également à Orange, en plus d’affaiblir sa dépendance à Canalsat, de toucher beaucoup plus de foyers.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus