A 12:09 dans Téléphonie

Chrome et Firefox 3.5 : des résultats encourageants

4
JAN
2010
Partager cette actu sur :

Navigateurs Web
Il aura fallu peu de temps au navigateur de Google, Chrome, pour faire ses preuves et monter sur la troisième place du podium, accélérant, avec Firefox, l’effritement d’Internet Explorer.

En lançant Chrome en septembre 2008, Google ne pouvait espérer meilleur résultat. Le navigateur développé par la firme de Mountain View enregistre en décembre 2009 4,63 % de parts de marché devant Safari de Apple (4,46 %), d’après Net Application.

Ces résultats encourageants n’affectent néanmoins que très partiellement Microsoft, puisque Internet Explorer domine toujours le secteur avec 62,69 % de parts de marché, suivi de Firefox (24,61 %). Le norvégien Opera se situe quant à lui à la cinquième place avec 2,40 % de parts de marché.

Ordinateur Emirs Arabe Cependant, lorsque l’on s’intéresse au classement des diverses versions des navigateurs, on constate que si Internet Explorer 6 avec 20,99 % de parts de marché et Internet Explorer 8 avec 20,86 % montent sur les deux premières marches du podium, Internet Explorer 7 (15,53 %) se fait distancer par Firefox 3.5 (16,32 %).

Après les accords conclus avec la Commission européenne qui obligent la firme de Redmond à laisser le choix du navigateur web aux utilisateurs de Windows et avant la sortie de la version 3.6 définitive de Firefox, Microsoft devra donc trouver le moyen de reconquérir des internautes de plus en plus volages.

Sans compter que les versions Linux et Mac de Chrome devraient rapidement permettre au navigateur de Google d’asseoir un peu plus son emprise sur le marché.

FacebookTwitterGoogle+

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus