A 10:36 dans Internet, Téléphonie

Le débit moyen des connexions fibre progresse

19
OCT
2012
Partager cette actu sur :

DT Débit Logo
L’avenir est au très haut débit. Le baromètre DegroupTest des connexions montre que le débit des accès FTTx augmente au fil des semestre, la marge de progression est encore grande. Au premier semestre 2012, le débit moyen des connexions FTTx atteint 27,37 Mb/s contre 25,66 Mb/s au semestre précédent.

DegroupTest a publié son baromètre des connexions Internet fixes du premier semestre 2012. Ces données, basées sur les test de débit effectués sur le site, permettent d’avoir une vue globale de la progression du débit utilisé par les internautes.

Si les accès ADSL offrent peu de marge de progression, il en est tout autre pour les accès FTTx. En effet, on observe un tassement des débits moyens constatés sur les connexions sur fil de cuivre. Au contraire, on observe une hausse de la moyenne des accès fibre (FTTH et FTTLA).

Moyenne des débits descendants

Le débit moyen des accès FTTx est de 27,37 Mb/s en voie descendante au premier semestre 2012 au lieu de 25,66 Mb/s six mois auparavant. Le débit montant est également en hausse avec une moyenne de 5,65 Mb/s contre 5,16 Mb/s au deuxième semestre 2011. On peut signaler qu’aujourd’hui le débit moyen montant en FTTx est supérieur au débit moyen descendant en ADSL.

Moyenne des débits montants

Pour ce qui est du temps de réponse, un paramètre important du très haut débit, la moyenne reste stable à 39 millisecondes là où l’ADSL pointe à 86 millisecondes. Concernant les classements entre opérateurs, les positions varient très peu par rapport aux semestres précédents.

Moyenne des temps de réponse

Les foyers qui ont souscrit à une offre très haut débit (100 Mb/s en voie descendante) se retrouvent donc avec des débits descendants tournant en moyenne entre 30 et 40 Mb/s. Il y a de fortes chances que ces moyennes augmentent encore au fil des semestres. En effet, peu de foyers sont aujourd’hui réellement équipés pour profiter pleinement du très haut débit : carte Ethernet en Gigabit, WiFi n MIMO, ordinateur performant…

Le débit moyen des accès FTTx est donc appelé à évoluer au fil des mois et des années tandis que les moyennes des tests effectuées depuis des connexions ADSL devraient stagner. Le VDSL2 pourrait permettre d’augmenter les moyennes des lignes courtes mais les performances des accès FTTx sont telles qu’il restera toujours un écart notable avec les technologies DSL. Vivement la fibre pour tous ?

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus