A 16:40 dans Internet, Téléphonie

Baromètre mobile DegroupTest : la 4G creuse l’écart

11
AVR
2013
Partager cette actu sur :

Logo DegroupTest : Application de test de débit
La nouvelle édition du baromètres mobile DegroupTest vient d’être publiée. Plusieurs nouveautés font leur apparition dans cette mouture qui couvre les résultats des tests effectués au quatrième trimestre 212. La 4G apparaît déjà comme un formidable tremplin pour l’Internet mobile.

DegroupTest vient de publier son baromètre des connexions mobiles pour le quatrième trimestre 2012. Pour cette deuxième édition, la méthodologie change puisque seuls les résultats issus des terminaux compatibles 42 Mb/s sont comptabilisés dans le comparatif entre opérateur. Ce choix a pour but d’éviter que la moyenne soit influencée par les limitations des terminaux.

L’écart entre les moyennes des opérateurs est assez réduit. En débit descendant, Orange atteint une moyenne de 5,805 Mb/s suivi de près par Bouygues Telecom avec 5,795 Mb/s. Les tests effectués sur le réseau SFR totalisent une moyenne de 4,859 Mb/s. Free clôt le classement avec un débit moyen de 4,682 Mb/s en téléchargement.

Moyenne des débits en téléchargement

Les différences sont plus prononcées en ce qui concerne le débit montant. La moyenne d’Orange est la plus élevée avec 1,576 Mb/s, celle de SFR atteint 1,231 Mb/s. Ensuite, on trouve Free avec 944 kb/s et Bouygues Telecom avec 873 kb/s.

Moyenne des débits en envoi

Le classement s’inverse presque quand on passe au temps de réponse. Bouygues Telecom obtient la meilleure moyenne avec 131 millisecondes, suivi de très près par SFR qui affiche 136 millisecondes. Les tests effectués par les abonnés Free établissent une moyenne de 190 millisecondes. Le ping moyen mesuré chez Orange est bien plus élevé avec 360 millisecondes.

Moyenne des temps de réponse

Trois terminaux sortent du lot et la 4G dévoile sa puissance

Parmi les 15 terminaux les plus utilisés pour les tests, trois sortent du lot en matière de débit : le Samsung Galaxy SIII 4G, le HTC One XL et l’iPhone 5 d’Apple. Les trois avoisinent ou dépassent les 6 Mb/s en moyenne lorsqu’ils téléchargent.

Classement des terminaux

En incluant les tests effectués en 4G, les deux terminaux compatibles sortent naturellement du lot mais le fossé avec la 3G est gigantesque. Le HTC One XL grimpe à 21,213 Mb/s de moyenne et le Samsung Galaxy SIII 4G à 11,823 Mb/s.

En prenant en compte seulement les tests effectués en 4G chez les deux opérateurs ayant ouvert commercialement leur réseau, on arrive a des débits moyens très élevés. Sur les terminaux Android 4G, SFR dépasse les 30 Mb/s en téléchargement tandis qu’Orange pointe à 29,746 Mb/s. Le deux font donc quasiment jeu égal et seul le débit montant donne l’avantage à Orange avec 8,303 Mb/s contre 5,975 Mb/s pour SFR.

Moyenne des débits 4G

Il sera intéressant de voir si les moyennes resteront à ce niveau au fil du temps ou si elles vont se tasser au fur et à mesure que le parc d’abonnés 4G augmente. En tout cas, ces débits laissent présager une belle évolution de l’usage de l’Internet mobile.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus