A 17:51 dans Fibre optique

Les départements français poursuivent leur course numérique

11
OCT
2007
Partager cette actu sur :

francemap
Les départements français enchaînent les annonces de déploiement de haut-débit. Après l’Auvergne c’est au tour de la Manche, des Deux-Sèvres et de l’Aveyron de mettre en place des solutions pour augmenter la couverture haut débit de leur territoire.

logo-mancheIntéressons nous tout d’abord à la Manche où le syndicat mixte Manche Numérique annonce que « 99,6 % des Manchois ont la possibilité de se connecter à l’internet haut débit, grâce aux solutions adaptées et évolutives, combinant les technologies filaires et sans fil. » La prochaine étape sera donc le très haut débit, ainsi la délégation de service publique (DSP) Manche Numérique devrait permettre « de couvrir 50% des agglomérations de Saint-Lô et Cherbourg en FTTH point à point » en septembre 2009, selon son directeur, Philippe Le Grand.
Par ailleurs, le département se concentre aussi sur un développement important du Wimax au cours des prochaines années pour les territoires ruraux mais le projet principal est de couvrir 35 % du département en FTTH d’ici 6 ans.

Le Wimax est également à l’honneur dans les Deux-Sèvres et l’Aveyron puisqu’Altitude Telecom (via sa filiale Altitude Infrastructure) vient de se voir confier la gestion de deux DSP au sein ces départements.

logo-aveyron
Dans l’Aveyron, il est question du déploiement et de l’exploitation du haut débit dans l’agglomération du Grand Rodez sur 16 ans avec l’installation de 60 km de fibre optique et de 3 antennes Wimax d’ici l’été 2008.

logo-sevres
Quant aux Deux-Sèvres, ce ne sont pas moins de 49 stations Wimax qui seront mises en place en un an, les opérateurs et FAI pouvant utiliser l’infrastructure dès le second trimestre de l’année 2008. A terme, le Conseil Général veut que 97 % de la population du département puisse accéder au haut débit.

Voilà qui augure de bonnes perspectives pour les années à venir. Espérons que d’autres Conseils Généraux et Régionaux entreront dans le sillage pour assurer un déploiement massif et rapide des zones encore enclavées.

FacebookTwitterGoogle+

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus