A 17:40 dans Fibre optique

L’Etat propose son « plan fibre »

13
DEC
2007
Partager cette actu sur :

fibre optique

La fibre optique a les faveurs du gouvernement.

Hervé Novelli, secrétaire d’Etat en charge des entreprises et du commerce extérieur, a présenté aujourd’hui des mesures concernant le déploiement de l’Internet à très haut débit en France. Devant les difficultés actuelles du développement de la fibre optique en raison d’un flou sur les méthodes d’installation et de mutualisation, le gouvernement prend les devants pour démocratiser le très haut débit.

Lors d’un comité réunissant les principaux acteurs concernés (opérateurs, syndics…), Hervé Novelli a proposé un pré-câblage systématique des logements neufs, comme c’est le cas pour le raccordement téléphonique. Comme le réclamait le collectif Très Haut Débit Pour Tous (voir news ici), l’accès à la fibre sera facilité en se basant sur le modèle du « droit à l’antenne ».

logo que choisirAlors que l’UFC-Que Choisir déplorait, il y a quelques semaines, le fait que le déploiement de la fibre ne soit pas entouré par une réglementation limitant les implantations sauvages de la part des opérateurs (article disponible ici), le gouvernement a justement proposé que l’ARCEP encadre, avec plus de pouvoirs, le déploiement du très haut débit. Des « conventions type » entre opérateurs et syndics de copropriété sont d’ailleurs à l’étude pour entourer l’installation et l’exploitation du réseau fibre.

A l’heure où peu de fournisseurs d’accès communiquent clairement sur la fibre, l’Etat veut accélerer le processus de déploiement du très haut débit. France Telecom, via une porte-parole, s’est déclaré satisfait des mesures proposées : « Elles sont de nature à favoriser le développement des réseaux de très haut débit en France. »

Même satisfaction chez Free puisque Maxime Lombardini, directeur général d’Iliad, trouve que ces mesures vont dans la bonne direction même s’il espère avoir la garantie que France Telecom assurera un traitement équitable de ses concurrents.

fibre optiqueFrance Telecom prévoit de consacrer 270 millions d’euros à la fibre en 2007 et 2008 en attendant un « développement de masse » en 2009. Iliad, maison mère de Free, compte investir un milliard d’euros d’ici 2012 alors qu’il vient de ramener son investissement de 300 à 160 millions pour la période 2006-2007.

Plus réaliste, Neuf Cegetel devrait consacrer 300 millions d’euros entre 2007 et 2009 pour le déploiement de son réseau. Numericable, seul opérateur à proposer une offre fibre à grande échelle, prévoit d’investir 800 millions d’euros pour totaliser 7,5 millions de foyers câblés en 2009.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus