A 16:26 dans Musique

Les majors abandonnent les DRM

Partager cette actu sur :

Sony BMG
Sony BMG vient d’annoncer son intention de proposer une offre de musique en ligne sans DRM

Alors que Warner vient d’annoncer une future offre de téléchargement de musique sans DRM en partenariat avec Amazon, Sony BMG suit l’exemple en dévoilant sont intention d’abandonner les DRM pour une partie de son catalogue d’ici la fin du premier trimestre.

Certes, ce n’est pas encore l’intégralité du catalogue mais ce petit pas est significatif de la politique engagée. Après Universal et EMI, les quatre majors du disque s’avancent vers des offres débarrassées des DRM. Rappelons que les DRM sont des verrous numériques limitant l’usage du fichier téléchargé. Ainsi le transfert vers d’autres ordinateurs ou lecteurs MP3 est souvent limité. De même, certains baladeurs sont incompatibles avec les DRM et, sur ordinateur, l’utilisation de logiciels spécifiques est souvent obligatoire (Windows Media Player par exemple).

C’est donc une bonne nouvelle pour les utilisateurs puisque l’interopérabilité devrait être améliorée. Il faut tout de même rappeler que ces quatre majors (EMI, Universal, Warner et Sony BMG) contrôlent à elles seules 70 % du marché mondial du disque. Il y a fort à parier que ces maisons de disques ont peur de voir le marché de la musique en ligne leur échapper sous prétexte d’une offre totalement en décalage avec les usages.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus