A 15:48 dans Vidéos

Facebook se lance dans les objets connectés et s’attaque à YouTube

26
MAR
2015
Partager cette actu sur :

Facebook a une nouvelle fois démontré que sa ligne d’action ne se limite plus qu’au domaine du Web, mais se développe toujours dans de nouveaux secteurs, rendant les activités de Facebook toujours plus variées.

FacebookTwitter

La conférence F8 menée par Facebook est l’occasion pour le géant d’annoncer ses nouveaux projets et de séduire les milliers de développeurs qui répondent toujours présents à l’évènement. La conférence, tenue hier à San Francisco, n’a pas dérogé à la règle.

Parse for IoT : des applis pour objets connectés

Parse, la start-up spécialisée dans le développement d’applications, se faisait racheter par Facebook en 2013 pour son expertise en matière de stockage sur le cloud, d’intégration ou encore de connexion aux réseaux sociaux. Cette dernière proposait un outil permettant de simplifier la création d’applications pour les développeurs. A présent, Facebook souhaite lancer Parse for IoT (Internet des objets). Cette nouvelle solution aura donc pour objectif de simplifier le développement des applications liées à l’utilisation des objets connectés. La conférence a été l’occasion pour Facebook de faire une démonstration en ouvrant une porte de garage grâce à l’application Facebook.

En proposant un système plus simple et moins coûteux aux développeurs, Facebook vient mettre son grain de sel dans le monde des objets connectés à l’avenir prometteur. On peut supposer que Facebook veuille poursuive sa démarche et se mette à concevoir ses propres applications pour objets connectés.

Du nouveau pour Messenger

L’application Facebook Messenger va devenir une plateforme sur laquelle les développeurs pourront ajouter eux-mêmes les fonctions qu’ils souhaitent. Le contenu d’applications tierces pourra ainsi apparaître directement sur l’application Messenger. Il sera donc possible d’envoyer des fichiers .gif, des cartes virtuelles, ou encore des vidéos sur l’application, comme il est possible de faire sur les applications WeChat ou Line, très populaires en Chine. Une quarantaine d’applications partenaires seront présentes dans la bibliothèque lorsque la mise à jour de Messenger sera disponible.

L’application sera également dotée d’un nouvel outil, Businesses on Messenger, permettant de simplifier le lien e-commerçants-acheteurs. Il permettra aux marques de notifier leurs clients de la confirmation ou de l’expédition d’une commande et aux clients d’effectuer un achat ou modifier une commande directement depuis l’application.

Facebook veut centraliser l’information

Après avoir annoncé qu’il souhaitait voir la presse publier directement sur sa plateforme, Facebook aspire à présent à devenir une plateforme d’hébergement pour venir concurrencer YouTube ou encore Dailymotion. Il permettrait aux utilisateurs d’héberger des vidéos en ligne qui pourront ensuite être intégrées sur d’autres sites, comme il est également possible de faire avec les vidéos YouTube. Il a aussi annoncé que la plateforme supportera les vidéos à 360°, une fonctionnalité que vient tout juste de lancer son concurrent Google.

Avec près de 100 millions d'utilisateurs et en regroupant autant d'informations sur une seule et même plateforme, Facebook pourrait devenir un leader en matière de contenu et être le réseau social détenant le plus d'informations au monde.

Source : Quartz
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus